The Haunting of Hill House

Catégorie : Séries
the hauntig of hill house netflix

Un article pour vous présenter une nouvelle série, voilà qui n’avait pas été effectué, honteusement, depuis un moment. Et la rédaction même de cet article a pris bien plus de temps que nécessaire pour une des récentes productions Netflix atteignant pourtant des sommets : The Haunting of Hill House.

L’horreur, voilà un genre que je ne pensais ne jamais voir sur la plateforme. Non pas que j’en attende spécialement, mais comme pour les jeux vidéo, j’aime parfois me faire peur, affronter des sursauts que l’on sait inévitables, combattre des peurs instaurées par une mise en scène bien glauque. Et qu’on se le dise, cette série le prouve encore : le Netflix – Seal of Quality opère pleinement !

the hauntig of hill house horreur

Le fond est assez classique et on se retrouve ici avec l’adaptation d’un très célèbre roman d’épouvante du 20 siècle (The Haunting) mettant en scène une famille nombreuse, les Crain, s’installant le temps d’un été dans une ancienne maison afin de la retaper pour ensuite la revendre à prix d’or. Mais bien évidemment, rien ne va se dérouler comme prévu et il semblerait de plus en plus que la maison ait d’autres plans en tête.

Ainsi on suivra parallèlement cette histoire mais également le devenir des personnages, bien des années après un certain événement. A l’instar de Lost à son époque, cette façon de narrer les péripéties des protagonistes est extrêmement pertinente et donne lieu à des génies de mises en scène, au service de questions toujours plus nombreuses dans notre esprit.

Pour autant, dans un rythme hypnotique assez saisissant, on enchaîne les épisodes avec une rapidité déconcertante : on veut savoir les mystères de cette maison, ce qu’il s’y est déroulé et pourquoi les Crain encore présents par la suite sont rappelés par les fantômes du passé. Je vous le dis tout de suite, vous n’obtiendrez pas toutes les réponses de manière limpides et certains éléments mériteront réflexion, discussions, car les interprétations seront nombreuses malgré une fin non-ouverte. Et c’est là une des grands forces de la série pour moi : bercer le spectateur dans un fantastique viscéralement réaliste dans lequel chacun y trouvera « sa » vérité.

the hauntig of hill house red room

Si la mise en scène et l’énorme travail d’ambiance se révèlent très vite judicieux, je souhaiterais évoquer l’interprétation des acteurs, véritablement animés par les personnages qu’ils incarnent. Qu’il s’agisse de l’hypnotique mère de famille, du père qui ne révèle que jalousement ses secrets ou encore l’un des 5 enfants et ce sur les deux époques : le jeu d’acteurs est fantastique. On ressent pleinement l’angoisse, le doute, la peur; autant d’émotions dans lesquelles les nôtres vont se fondre.

C’est pourquoi clairement, la série est à conseiller à un public averti car certaines séquences sont particulièrement difficiles, tant par ce qui nous est donné de voir que l’interprétation sous-jacente que l’on peut en faire. C’est une production du type horrifique certes, mais qui ne se contente pas de faire peur en instaurant un malaise constant, à l’instar de ce qu’à pu être la première saison d’American Horror Story.

Vous êtes donc ici en présence d’une production de qualité à bien des égards. Je n’en révélerai pas davantage et j’espère avoir suscité chez vous l’envie et la curiosité car clairement c’est l’une de mes meilleures découvertes ces dernières années. Intelligente, captivante, intense, cette série saura vous récompenser du courage que vous aurez à enchaîner les épisodes. Bravez vos peurs et lancez-vous, vous ne le regretterez pas 😉

Article précédent

Laisser un commentaire