Ralph 2.0

Catégorie : Cinéma
disney ralph 2.0 vanellope

Nous vivons une période où les productions se succèdent après des mois de disette, autant dans le domaine des jeux vidéo que celui du cinéma. Si j’ai d’ailleurs vu Dragons 3 et Glass avant ce Ralph 2.0, c’est pourtant celui-ci que je vais critiquer car j’avais des choses toutes particulières à en dire, qui je l’espère vous aiguilleront au mieux dans votre décision d’aller le voir, ou non.

Pas d’inquiétude malgré tout, je n’oublie pas les deux autres productions citées qui feront sans doute leur apparition dans les semaines à venir. Je vous l’avais d’ailleurs indiqué dans l’article consacré à la série Peaky Blinders d’il y a peu : je reprends depuis peu le service régulier en tant que blogueur, et je compte bien m’y tenir 😉

disney vanellope ralph

Ralph 2.0 est donc un film d’animation Disney dont le 1er épisode avait réussit le tour de force d’intégrer des personnages de jeux vidéo bien connus de tous dans un cadre unique, celui d’une salle d’arcade dont les héros et héroines prennent vie « derrière l’écran ». Le tout avec un fil directeur bien particulier, celui des aventures de Ralph (sorte de gros dur au cœur tendre) et Vanellope (jeune princesse atypique d’un jeu de course).

Je me permets cette petite introduction car elle donne finalement le cadre de cette suite. En effet, et sans briser l’intrigue, nos héros vont cette fois-ci sortir du confort que représente leur salle d’arcade pour découvrir les méandres d’internet, avec ce qu’il peut proposer de bien et d’agréable, mais aussi ses revers.

Et j’ai commencé par ce point car c’est pour moi à la fois la force et la faiblesse de ce film : il est résolument mature. J’entends par là que lorsque je vais voir un Disney, et même si j’aime bien y découvrir plusieurs niveaux de lecture (j’ai notamment en tête Vice-Versa et Coca à ce niveau), j’y vais avant tout pour me dépayser, m’aérer l’esprit avec un contenu léger. Ah, et si je peux danser aussi sur des chansons, c’est un gros point fort.

Mais voilà ici en plus d’une trame traitant à mon sens du passage à l’âge adulte et beaucoup de décisions difficiles qui vont avec (sortir de sa zone de confort, séparation avec les proches), des choses qui touchent à Internet ne seront pas accessibles intellectuellement aux plus jeunes, je pense notamment à des scènes montrant les commentaires haineux que l’on peut y trouver sur sa personne ou encore la paradoxale recherche d’une célébrité satisfaisante mais éphémère. Voilà donc des points pouvant, selon moi, être absolument considérés comme des points forts mais aussi des points faibles, selon votre interprétation et vos attentes.

disney vanellope shank gal gadot

Passés ces quelques points m’ayant rendu un peu confus sur mon appréciation, j’en profite pour vous dire que j’ai évidemment aimé le film malgré tout. Je pense qu’on a atteint une sorte d’apogée dans l’animation et c’est vraiment fantastique : la moindre émotion est parfaitement retranscrite et certaines réactions du duo Ralph/Vanellope mettent les poils, tout comme dans le 1er volet.

Ainsi, on prend plaisir à les suivre dans leurs aventures et les voir s’acclimater dans des environnements inconnus, d’Ebay à Youtube en passant par les inévitables spams et virus que l’on peut trouver sur Internet. Ils rencontreront ainsi une toute nouvelle palette de personnages, dont une certaine Shank doublée en VO par Gal Gadot ou encore des princesses traditionnelles de l’univers Disney, dont la rencontre donnera d’ailleurs lieu à l’une des meilleures scènes du film, pleine de références et de nostalgie.

En conclusion Ralph 2.0 est, comme son grand frère, un divertissement de qualité et l’on passe un excellent moment devant. La technique est sublime, le propos est réfléchi et résolument mature. Mais vous l’aurez compris, cela implique qu’il n’est peut-être pas accessible à tous. A vous de juger par vous-mêmes mais je conseillerais davantage Dragons 3 pour les plus jeunes, qui pour le coup est plus entraînant dans son énergie globale. D’accord, pas d’accord ? N’hésitez pas à m’indiquer vos retours dans les commentaires 😉

22 février 2019
Article précédent

Laisser un commentaire