Lightning Returns : Final Fantasy, conclusion de la trilogie FFXIII

Catégorie : Jeux Vidéo

1

Lightning Returns, la 1ère trilogie dans l’histoire de Final Fantasy. Il y a peu la démo débarquait sur le store et nous offrait un aperçu de cet épisode, avec vous l’aurez lu dans mon article pas mal de craintes, mais aussi un peu d’espoir quant à la réalisation de cet opus.

Qu’en est-il réellement alors de ce fameux système de combat, de ce scénario où on retrouve des personnages que l’on avait pas vu depuis des siècles (au sens propre), de cette fin du monde programmée dans 13 jours, et ce dès le début du jeu. Qu’en est-il ? Réponse dans cet article.

Ces 13 jours, ils sont au cœur du scénario. D’entrée donc on apprend qu’il ne reste que 13 jours à l’humanité afin que la fin du monde ne survienne. Pourquoi ? Et bien la faute aux événement de FFXIII-2 bien sûr, dont la conclusion était assez tragique. Si d’ailleurs vous souhaitez un peu plus de détails concernant les précédents épisodes, je vous invite de nouveau à aller lire mon avis sur la démo, j’en fait un rapide récapitulatif.

2

Mais ces jours donc, comment passent-ils concrètement, une fois en jeu ? Et bien en fait, le gameplay s’articule autour de ça. Une horloge est constamment affichée en haut à droite de l’écran et vous rappelle l’heure qu’il est. Ce temps, plus accéléré que le nôtre, impose une certaine pression et on psychotte souvent en se disant « est-ce que j’aurais le temps de finir le jeu avant la fin de cet horrible timer ? » La réponse est clairement oui, et là je souhaiterais pousser un petit coup de gueule, face à la presse en général, et certains joueurs ayant joué à la version japonaise.

Peut-être pour se donner un style badass ou grave révélateur d’un manque de niveau de jeu, ces personnes ayant criées sur tous les toits que le jeu était impossible à finir en mode Normal en un essai sont d’affreux menteurs. Non il n’est pas impossible de finir le jeu en une fois sans passer par la case New Game +, à savoir se prendre un Game Over dans la face du fait d’un manque de temps mais pouvoir recommencer à 0 avec ses statistiques et équipements obtenus durant la 1ère partie.

Encore une fois c’est faux et totalement faux, le jeu est absolument accessible, et ceci notamment grâce à l’un des pouvoirs de Lightning, la Chronostase. Chaque ennemi vaincu rapporte un certain niveau de PE (Point d’Energie) avec lequel vous pouvez, parmi d’autres, ce sort qui vous permettra de « geler » le temps. Vous pourrez continuer à jouer et accomplir vos quêtes, mais l’horloge du temps ne bougera pas.

Et honnêtement j’ai été comme un con victime de ces gens qui m’ont fait croire qu’il n’était pas possible d’y arriver en une fois. J’ai paniqué lors du 1er combat de boss au 2ème jour où j’ai franchement rencontré de la difficulté et je me suis dit qu’à ce rythme je n’y arriverai jamais, j’ai même failli arrêté le jeu. Et pourtant je crois que c’est un passage obligé, les premières heures de jeu sont vraiment un calvaire pas possible : on nous lâche avec un nouveau système de combat et d’évolution pour Lightning qu’il n’est pas spécialement aisé de maîtriser, mais une fois ce premier « mur » passé, la difficulté est franchement maitrisable, et le temps qui passe n’est pas un soucis. Pour vous dire je me suis même ennuyé à un tel point les derniers jours, je reviendrai sur le pourquoi plus bas, que j’ai même dû « passer » des jours à l’auberge pour arriver vite à cette fin du monde pour réaliser les derniers instants du scénario. Ne vous inquiétez donc pas, vous pouvez donc tout à fait commencer votre aventure en mode Normal, tout se passera bien.

3

Le système de combat et d’évolution tiens, revenons dessus. Ici pour évoluer et devenir plus fort vous ne pourrez pas enchaîner les combats et engranger de l’expérience, tout simplement car … la notion d’expérience n’existe pas. Vous améliorerez vos statistiques grâce aux quêtes, et non aux combats (hormis les boss). Même si je respecte le choix de la nouveauté pour cet épisode, j’ai clairement eu du mal avec ça. Putain que c’était frustrant lors de ce fameux premier combat de boss de ne pas pouvoir enchaîner les ennemis environnant pour gagner des niveaux et être meilleur pour la suite.

Malheureusement, les-dites quêtes ne sont pas top, et clairement pour moi elles auraient mérité un meilleur traitement. 90% des quêtes sont du type « va ramasser tel objet à tel endroit pour telle raison » et sont franchement rébarbatives. Mon sentiment d’ennui décrit plus haut vient de là. Une fois les quêtes principales terminées, nécessaires pour accéder aux dernière phases du jeu, on se fait chier. Les allers-retours ça va bien 5 minutes, mais c’est pas mon délire.

Mais voilà je ne saurais que vous conseillez malgré tout de fouillez et récupérer tout ce que vous trouverez sur la route afin d’en accomplir le maximum. Ainsi, et cela peut clairement être considéré comme un nouveau défaut, vous accomplirez des quêtes alors même qu’on ne vous les a pas données et gagnerez ainsi des stats sans trop savoir pourquoi. Perso je ne trouve pas ça top et aurais préféré des quêtes peut-être plus longues, mais plus passionnantes à réaliser. Attention je ne dis pas qu’il n’y en a pas, mais bien trop peu, et il faut être vraiment motivé pour tout faire.

En réalisant ces quêtes, principales comme secondaires, vous serez amener à combattre, et là aussi il y a de la nouveauté. Je ne vais pas faire de la redite avec ce que j’ai déjà écris lors de la démo, mais Lightning est donc seule. Là aussi j’ai eu du mal là-dessus mais on s’y fait, on teste. Je préfère avoir des potos avec moi quitte à leur assigner des rôles et que ça ne soit que des IA que de combattre seul.

Ici donc pour remplacer des compagnons, notre héroïne dispose de plusieurs rôles avec lesquels on peut switcher rapidement afin de varier le style de combat; tantôt Mage, parfois corps à corps, ou encore une posture plutôt défensive pour pouvoir enquêter, vous pourrez vous faire plaisir sur les combinaisons possibles tellement elles sont nombreuses. Mais attention à ne pas faire n’importe quoi, sinon le jeu vous donnera un bon coup de pied au c** pour vous le rappeler. Pour moi il y en aura eu 2, ce désormais fameux premier combat, et le dernier, le boss final m’ayant poutré au premier affrontement (avant de plier au second, bien sûr !).

5

Il ne me reste plus ici qu’à vous parler d’une chose qu’il va m’être difficile de développer sans spoiler, très difficile même : le scénario. Mais ne vous inquiétez pas comme toujours, je m’engage à ne rien vous gâcher de l’histoire ! Pourtant c’est clairement pour moi le gros point noir du jeu, et je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

Déjà, le pitch de départ. L’épisode précédent Lightning était désignée comme Gardienne du Valhalla par la déesse de la Mort Etro et est ici la Libératrice nommée par Dieu lui-même, le grand Bhunivelze. Jusque là on explorait vaguement le royaume du divin sans jamais y toucher vraiment, mais ici on en parle constamment et ce rôle de Libératrice qui nous fait capturer les âmes des vivants pour les faire renaître dans un nouveau monde, et franchement il faut un temps d’adaptation pour accepter soi-même tant d’immersion.

Peut-être pour tenter de réaliser, ou de justifier selon les points de vue, cette immersion, la fausse complexité du scénario atteint son paroxysme dans cet épisode. D’un fait simple et facilement explicable nous sont pondus 10 paragraphes parfois à la limite du compréhensible. Bon j’avoue que j’exagère, mais à peine. Pour vous expliquer avec une image, plutôt que de vous dire « Ben, une carotte c’est orange quoi » le jeu va vous raconter que « C’est grâce au processus de pigmentation que la carotte atteint cette couleur orangée, et ce à l’aide du carotène, pigment naturellement présent dans ce légume ». Vous voyez ? Et bien à l’échelle d’un jeu et quand le procédé est répété à chaque dialogue, c’est lourd, très lourd.

En plus de cette densité mise en place, il faut dire que la trame scénaristique globale est franchement simpliste et c’est à ce niveau qu’il aurait fallût réellement complexifier les choses. Et oui en caricaturant un peu on obtient pour les 3 épisodes :

  • FFXIII : Lightning part sauver sa soeur, et le monde au passage
  • FFXIII-2 : Serah part chercher sa soeur, en sauvant le monde au passage
  • FFXIII-3 : Lightning doit sauver le monde, afin de récupérer sa soeur

 

4

Un peu léger donc. Certainement pour maintenir l’attention des joueurs sur ce scénario, on retrouve donc en effet ici certains anciens personnages. Lesquels ? Pourquoi ? Ca, je vous laisse le découvrir, mais malheureusement là aussi le bas blesse : bon sang que les rencontres, et part extension les révélations du scénario, sont prévisibles ! Pour vous dire, je n’ai eu aucune surprise durant tout le jeu, à part peut-être l’ultime fin mais j’y arrive bientôt, et c’est un peu triste. Alors oui j’ai été content de revoir certaines personnes, mais souvent les prétextes sont bidons et c’est tellement mal amené …

Ah, si, je peux vous faire une révélation sans spoiler : Hope sera avec vous tout le long de l’aventure. Il faudra faire équipe avec lui pour accomplir votre mission et il vous donnera en jeu certaines indications, beaucoup d’indications, trop d’indications. CE MEC PARLE TOUT LE TEMPS (d’où l’image ci-dessus), bon sang c’est d’un pénible à la longue. Vous récupérez une quête que vous avez pris le temps de lire, il vous en fait un résumé. L’horloge tourne et il ne vous reste plus qu’une heure, il vous le rappelle. Si certains verront en lui un assistant utile, perso, il m’a gonflé.

Et enfin puisque je me rend compte que j’écris sûrement ce qui est mon plus grand article ici, je vais vous parler de la fin du jeu, qui est tout de même la conclusion d’une trilogie Final Fantasy, la conclusion des aventures de Lightning. Et bien disons pour faire simple qu’elle s’inscrit dans la continuité du WTF développé jusque là. Sans rien dire de plus, on a le droit à un savoureux mélange des Bisounours et d’Asura Wrath qui, selon les points de vue, met un terme d’une manière pathétique ou épique à la saga. Et pour vous faire un avis définitif, regardez également la cinématique d’après générique de fin. Pour ma part, elle m’a achevé.

Vous l’aurez compris donc, ce jeu n’a pas fini de faire parler de lui et il divisera, tant la critique que les joueurs. Personnellement, j’ai été très déçu. Malgré un monde totalement ouvert dont j’ai oublié de parler et un système de combat auquel j’ai trouvé plus de finesse qu’il n’y parait au premier abord, j’aurais souhaité une autre conclusion pour ces personnages, Lightning loin devant les autres. Une aventure moins téléphonée, une narration simplifiée ainsi que des quêtes secondaires plus passionnantes, voilà les souhaits que j’avais pour cette aventure mais qui malheureusement n’ont pas été exaucés.

Je laisse enfin les plus courageux m’ayant lu avec une vidéo un peu particulière qui résume les 2 épisodes précédents avec des graphismes old school mais tellement bien réalisée :) N’oubliez pas également de rejoindre la page Facebook du blog afin de parler plus en détails du jeu si vous le souhaitez, mais également et surtout être au courant des prochaines actualités !

Article précédent Article suivant

3 Commentaires

  • Répondre Yuan

    J’ai trouvé le 13-1 (si on peut l’appeler ainsi) extrêmement laborieux et ennuyant. Couloir-mob-couloir-mob-couloir-boss

    Et puis ces mobs qui sont plus chiants à battre que les boss, sérieux… La difficulté a été super mal dosée. Des mobs que tu one-shoot côtoient des mobs qui te one-shoot. Pas l’ombre d’une quête annexe, d’une réflexion, d’une énigme, d’un temple. Tu avances, et tu combats.

    Et puisque les combats sont si importants, tout se joue sur le système de combat, que je trouve personnellement mauvais. Tu choisis pas tes attaques, tu te contentes de changer le rôle de ton perso. La moindre erreur et c’est game over. Les combats de boss durent 20 minutes. Franchement laborieux.

    Pas envie de jouer au 13-2 ni 13-3. J’ai revendu le 13-1 d’ailleurs.

    8 septembre 2014 at 23 h 07 min
  • Répondre Elise

    Je trouve ça dommage que Noel croit en la prophétie pour sauver Yeul
    Je confirme Hope est la tout les 2 mètres a te dire c’que tu dois faire x)et je trouve ça un peu flippant la relation entre Noel et Yeul fin’ faut pas oublier y’a quoi 10 ans d’écart entre eux uu (j’exagère)
    Bref.. Post vite faiit

    20 mars 2014 at 18 h 39 min
    • Répondre Alexandre

      Hop hop hop ça spoil un peu là ^^ Mais oui ça fait parti des choses dont je parle, ces prétextes que les scénaristes utilisent pour justifier les combats de boss. D’ailleurs, il change vite d’avis après qu’on lui ai mis une fessée …

      20 mars 2014 at 21 h 18 min

    Répondre à Yuan Annuler la réponse.