Dragon Ball Super … c’est pas super

Catégorie : Séries
dragon-ball-super-manga-sangoku-dbz-chapitre

Devant cette phrase d’accroche aussi inspirée que véridique, vous l’aurez deviné il va maintenant être question de l’univers de Dragon Ball. Pas de l’excellent Multiverse, dont j’avais parlé ici, mais de la suite de l’anime originel : Dragon Ball Super.

Je me rappelle des premiers instants de teasing où j’apprenais que l’anime préféré de mon enfance allait renaître. Mais une suite à quoi ? Et bien à Dragon Ball Z, faisant fi de Dragon Ball GT, mal-aimé des fans. D’abord par l’intermédiaire de films, puis d’épisodes de 20 minutes, toujours en cours de diffusion à l’heure actuellement. Mais l’heure est venue de faire un petit point !

tumblr_inline_o1ewbxMmvs1r5ight_500

Cela remonte à loin mais le « DBZ nouveau », on en a eu un bon aperçu depuis le film Battle of Gods sorti il y a un moment, qui posait les bases de toutes les trames scénaristiques à venir. Beerus, Dieu de la Destruction, accompagné de Whis, sont les nouvelles entités toutes-puissantes qui régissent l’univers, et d’ailleurs l’univers au sens propre, car on apprendre qu’il y en a plusieurs, avec autant de versions de l’Histoire qui diffèrent.

Et finalement, le début de l’anime reprend la trame scénaristique du film, ou plutôt des films. Car oui il y a aussi également eu The Resurrection of F qui fait revenir un certain grand méchant de DBZ dans cette nouvelle version. Sur papier, cela aurait pu être super (haha) mais voilà, on a plutôt l’impression d’horribles longueurs sur une histoire que l’on connait déjà. Si vous n’avez à l’heure actuelle ni vu les films ni DBS, évitez les films pour tout découvrir !

Sur le contenu en soi, c’était malgré tout l’occasion des premières déceptions. Je vous préviens d’ailleurs, à partir de maintenant  je vais spoiler à mort, afin de pouvoir parler concrètement des choses qui m’ont plu et déplu. Et si j’étais enthousiaste à l’idée de retrouver mes héros favoris, voir la façon dont ils sont dessinés ici m’a pour le moins dérouté.

Je n’ai d’ailleurs pas été le seul puisque la patte graphique dispensée ici a fait le tour du web sur certains épisodes, tellement les traits étaient grossiers, bien trop simplifiés, laids. Pendant des scènes de combats, d’autres calmes, lors de gros plans ou d’autres plus étendus, on a vraiment une impression de cheap terrible. Et avec le temps, si les plus optimistes diront que ça s’arrange avec le temps, je serai un peu plus pragmatique en n’oubliant pas les régulières scènes où des visages sont complètement déformés. Ca n’arrive que peu de minutes sur un épisode, mais tout de même, assez pour décrédibiliser certains personnages, et l’oeuvre en général.

tumblr_inline_o9ma00ID7Z1ttwctr_540

Et puisqu’on parle personnages, il faut avouer que la variété des races et le lore global de l’univers soient très développés. Certes Beerus a su gagner mon cœur car il est un parfait mélange de puissance et de légèreté à la Goku, toujours attiré par de la nourriture, même si cela va généralement un peu loin de ce côté. Mais alors du côté des anciens, on fait quasi table rase du connu : Sangohan est sans doute ma plus grande déception, même si je ne sais pas si cela vient de son jogging vert dégueulasse ou de sa puissance perdue dans les limbes. Piccolo est bien là de temps à autre mais c’est surtout Bulma et Goten/Trunks que l’on voit le plus souvent, venant ajouter une dose d’humour déjà bien présente.

D’ailleurs, c’est peut-être ça le problème, Dragon Ball Super s’est un peu éloigné du chemin d’un Shônen classique pour devenir une sorte de divertissement sympathique sur Dragon Ball. J’ai d’ailleurs trouvé que les affrontements même perdent leur saveur. Si les nouvelles transformations de Vegeta/Goku (Rouge, Bleu, dernièrement « Black » … pitié) manquent d’originalité, c’est dans leur représentation que le punch manque vraiment. Il n’y a que lors de l’arc Champa quand Goku affronte Hit à l’aide d’un Kaioken x Super Sayen Bleu. Mais bon là encore le combat est une aberration grâce à une pseudo manipulation du temps de l’adversaire. Comme de l’esbroufe qu’on nous jette à la figure pour justifier des affrontements. A ce titre, tous les personnages que recrutent Champa sont d’ailleurs d’une nullité sans pareil, hormis peut-être le jeune Saiyen qui a une scène sympa de mentor/élève avec Vegeta … mais voilà, sans plus.

L’échelle de puissance non respectée et floue me gêne énormément. J’aime quand tout est clair et précis, j’aime quand un grand méchant fait l’objet d’une longue quête pour l’affronter et le vaincre afin de crédibiliser son statut, son rôle et sa force. Freezer était d’ailleurs d’un ridicule à ce niveau, au delà de sa couleur dorée (TRES ORIGINAL LES COPAINS). Alors le nouvel arc à venir semble certes prometteur avec le retour de Trunks du futur, mais là aussi les contrariétés sont nombreuses : le fils de Bulma a les cheveux bleus (MAIS LES GARS MERDE), en quelques années toute la population de la planète a été repeuplée (C17/C18, vous vous rappelez ?) et ce nouveau Black (je ne dirai rien) Goku à la boucle d’oreille de Kaioshin est d’une inspiration sans pareil mais bon, voyons le côté positif et espérons une intrigue passionnante et riches en révélations ! Quel dommage que je me fasse cette remarque en début de chaque nouvel arc …

Enfin, pour rester sur une note positif malgré tout, il faut vous parler des openings et des endings : j’a-dore. Je m’éclate à le chanter en VF quand la traduction le permet et en VO quand je veux m’y risquer, mais il est rythmé et très entrainant. Bon je ne pousserai pas le bouchon en disant que la politique de spoils dans le générique est douteuse, mais tout de même. Vous l’aurez donc compris, Dragon Ball Super est pour moi une énorme déception, en tant que fan de l’anime originel. Si je suis heureux de revoir des personnages connus (à défaut d’en voir de nouveaux charismatiques), le manque d’excitation et d’impression de puissance que j’avais auparavant devant chaque épisode est plombant. Gageons que cela s’améliore au fil du temps, affaire à suivre !

Je tiens à mettre une note finale sur l’incroyable facilité qu’a la « communauté Dragon Ball » pour spoiler. On en parle pour Game of Thrones et d’autres grosses productions, mais quelle claque ce fût de devoir subir de beaux screens chaque semaine sur des comptes spécialisés ou de personnes lambdas montrant ce qu’il se passe dans l’épisode diffusé la veille, voir le jour même. Pénible …

5 juillet 2016
Article précédent Article suivant

8 Commentaires

  • Répondre Gui

    Ahahaha, Excellent,j’ai un avis quasi similaire et j’ai écris un article sur mon retour de Dragonball Super pour le mois de janvier (oui teaser, je sais…) . On va se retrouver sur l’avis général.

    29 décembre 2016 at 11 h 53 min
    • Répondre Alexandre

      Le fan que je suis ne peut s’empêcher d’enlever les œillères malgré tout … pour ma part je ne vais pas faire dans le redondant et refaire un article, du coup c’est avec plaisir que j’irai lire le tien pour comparer nos avis :)

      3 janvier 2017 at 14 h 40 min
  • Répondre Romain B.

    Perso j’avais regardé les 5 ou 6 premiers épisodes puis je suis parti sur les scans plutôt. C’est plus long à attendre mais franchement je préfère finalement, ça évite les longueurs et comme tu le mentionnes, la qualité des dessins étant inégale je préfère éviter de me faire mal aux yeux. Par contre j’avoue, les openings sont sympas. ^^

    14 juillet 2016 at 18 h 27 min
    • Répondre Alexandre

      Je n’aurais pas ta patience pour les scans, surtout devant les spoilers qui sont légions sur le net x_x …

      Mais en effet, pour y avoir jeté un oeil, j’ai hâte d’une sortie papier sur laquelle je me ruerai car les dessins sont à tomber, enfin respectueux de l’oeuvre originale 😮

      15 juillet 2016 at 11 h 38 min
      • Répondre Romain B.

        Bof tu sais quand tu attends toutes les semaines des chapitres de Bleach par exemple et que tu les lis en 20 secondes chrono c’est pas trop grave de devoir attendre un mois pour un long chapitre. xD

        16 juillet 2016 at 9 h 36 min
  • Répondre Kavaliero

    Je suis d’accord avec toi…. J’espère que l’arc qui arrive va remonter le niveau qui est pas fameux :/

    5 juillet 2016 at 20 h 46 min
    • Répondre Alexandre

      On verra, c’est en tout cas une grande promesse ! Mais même l’épisode 50 ne me fait finalement pas penser ça. On va se perdre en intrigues bidons sans aucun sens ni profondeur … enfin, attendons encore un peu avant d’aller racheter les DBGT :p

      7 juillet 2016 at 9 h 35 min
      • Répondre Kavaliero

        Bah déjà… ça commence mieux que les autres arc je dirais (j’essaye d’y croire encore oui ><) . Un autre son goku … mmmm ouai. Il y a un truc bizarre avec ça puissance par contre, genre un mystere assez cool. Ca j'aime bien. On croise les doigts pour la suite 😉

        7 juillet 2016 at 16 h 34 min

    Laisser un commentaire