Le livre de la jungle

Catégorie : Cinéma
livre de la jungle

Voilà un nom qui parle sans doute à bon nombre d’entre vous. Le livre de la jungle fait partie de ces classiques que l’on connait même si, pour ma part, je ne l’ai vu qu’une seule fois étant (très) jeune. Mais avouons-le, il s’agit surtout de la fameuse chanson de Baloo qui restera dans les mémoires. Vous savez, comme quoi il en faut peu pour être heureux ! Ne me remerciez pas pour l’air dans la tête 😉

Et donc, quand il y a quelques mois j’ai vu les premières bandes annonces pour le film, j’ai débord craint un énième remake sans saveur d’un conte d’autrefois. Et pourtant, comme pour celui de Tarzan qui me fait finalement de l’oeil, il a réussi à attiser ma curiosité, notamment grâce à une représentation des animaux particulièrement réaliste. Verdict.

jungleg

Puisque nous allons causer animaux ici, je dois vous avouer pour commencer cette critique que quelque chose m’a frappé dans les premières minutes : les animaux parlent. Vous allez me dire que c’est une chose plutôt habituelle pour un Disney, surtout quand le film concerne nos amis les bêtes. Mais pourtant, voir des animaux si réalistes parler, et bien … disons qu’il m’a fallu un temps d’adaptation.

Passé ce cap, ce sont donc les époustouflantes images de synthèse qui ont retenu mon attention. En effet, les animaux sont chacun modélisés avec un réalisme bluffant. De Bagheera la panthère à Baloo l’ours en passant par le terrible Shere Khan le tigre l’animation est très réussie et les émotions véhiculées sont ainsi d’autant plus percutantes. Certaines scènes, notamment avec les loups, sont d’ailleurs très intenses.

La variété de personnages du conte originel est d’ailleurs bien mis en valeur. On sent la hiérarchie en place dans le groupe d’animaux et les interactions entre les différents groupes alors qu’ils doivent tous faire face à un être quelque peu expansionniste … l’Homme. L’Homme, et sa Fleur de feu comme ils l’appellent, capable de ravager plaines et forêts.

2907200.jpg-r_x_600-f_jpg-q_x-xxyxx

Et dans ce contexte le jeune Mowgli, confié par Bagheera au clan des loups, tente de faire sa place dans la jungle et dans son clan, malgré sa condition de « petit d’homme » pour laquelle tous le regardent de manière intriguée au mieux, méfiante au pire. Et c’est sans compter le fier Shere Khan, blessé à l’oeil par l’un des hommes du village, qui a voué son existence à achever celle de Mowgli.

Les aventures de notre héros vont donc se dérouler à un rythme assez soutenu, alternant parfaitement  l’intensité dans ses scènes. Si l’on frisonne et sursaute quelques fois lorsqu’il fera connaissance du Roi Louis ou de Kaa, on sourit lors des aventures avec Baloo et lors de la dernière partie du film, pour moi qui ne me rappelait plus du tout du déroulement de l’histoire de base, j’étais totalement absorbé par le devenir de tous nos protagonistes.

Au final j’avais peur que le récit soit trop enfantin pour des yeux d’adultes et que, même si je ne savais que peu de choses du Livre du la jungle initial, j’allais un peu m’ennuyer. Et pourtant, le traitement apporté à la représentation des animaux et le réalisme bluffant de leurs émotions (en particulier celles de la louve Raksha <3) donne un côté mature au récit, vraiment très appréciable. Et du coup, le film est appréciable autant par les plus jeunes que leurs parents. Un remake comme j’aimerais en voir plus souvent :)

30 avril 2016
Article précédent Article suivant

5 Commentaires

  • Répondre Tiloa

    Pour une fois, je ne suis pas « si » en retard que ça pour voir un film ^^
    Nous sommes allés le voir hier avec mon mari donc mes impressions ici bien sur !

    J’ai adoré ! Voilà salut !

    Non je plaisante 😀

    Contrairement à tout le monde, je n’ai pas du tout été dérangée par les animaux qui parlent, aussi réalistes soient-ils. Je pensais que ça allait être le cas et en fait non ^^. Je trouve que l’animation de leur bouche reste discrète et les émotions sont transmises par l’animation de leur visage donc le tout passe très bien avec moi.

    Je ne me suis pas renseignée sur le conte originel donc je ne savais pas pour Kaa, ravie d’apprendre qu’ils ont modifié pour respecter l’auteur. Pour la fin même questionnement pour moi ? Elle diffère de celle du dessin animé de Disney mais j’ai trouvé le choix excellent. Après avoir suivi Mowgli dans tout son cheminement, j’aurais trouvé étrange qu’ils conservent la fin du dessin animé.

    Juste une rectification dans ton article tu parles de la fleur de feu mais ils la nomment la fleur rouge si je me souviens bien ^^

    J’ai beaucoup aimé ce qu’ils ont fait du Roi Louis qui est beaucoup plus impressionnant que drôle (ce qu’il est dans le dessin animé). Sa carrure bien sur mais aussi la façon dont il règne. Le peuple des singes lui est soumis et accentue le côté tyrannique qu’il peut représenter si il possédait le feu. J’ai bien aimé cette version de Louis !

    A la limite c’est la version de Baloo qui m’a le plus déçue. Le côté hyper poilu ne m’a pas parlé et je ne sais pas, pas trop de coup de coeur pour lui.

    Le jeune acteur qui joue Mowgli semble prometteur je l’ai trouvé bien dans ce rôle en tout cas je ne sais pas si on l’avait vu dans un film auparavant ?

    Et finalement j’ai aimé voir la variété des espèces et que chacun est un rôle à jouer, leur place dans la jungle, leur points forts et leurs faiblesses etc…

    Les scènes mettant en relief le concept de la trêve de l’eau étaient superbes. Voir tout les animaux réunis et Shere Khan qui arrive, j’en frissonne encore ! D’ailleurs gros coup de coeur pour cette version du tigre dont l’animation est bluffante *_*

    11 mai 2016 at 10 h 06 min
  • Répondre tinalakiller

    Décidément les critiques sont bonnes. Je crois que tout le monde s’attendait à un désastre, ça ne semble pas être le cas. Après comme toi je bloque sur les animaux qui parlent dans un film live, mais je vais tenter d’oublier mon problème quand je le verrai.

    2 mai 2016 at 10 h 16 min
    • Répondre Alexandre

      Je te le souhaite ! J’y suis arrivé, tu peux le faire 😀

      Bon film à toi, et j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi 😉

      2 mai 2016 at 14 h 44 min
  • Répondre sharnalk

    Très bonne surprise que le livre de la jungle au cinéma, si le début du film est « étrange » en raison des animaux qui parlent, faisant penser à l’émission Vidéo Gags. On s’y fait très rapidement, et pour un Disney, le film n’est pas avare en violence.

    Le film s’avère plus fidèle que le dessin animé de Disney par rapport au roman, puisque Kaa redevient enfin une femelle.

    30 avril 2016 at 23 h 19 min
    • Répondre Alexandre

      Je … oh, merci de la précision pour Kaa, moi qui ne savait pas pour son sexe ! Je pensais justement « oh tiens, ça rend bien en femelle » :)

      2 mai 2016 at 14 h 43 min

    Laisser un commentaire