Carolo Game Show

Catégorie : Divers, Jeux Vidéo
Carolo Game Show

Rares sont les événements, encore moins des conventions ou salons, organisés autour des Jeux Vidéo dans ma contrée. Vous savez, le Nooooord, ou bientôt la future Nouvelle Austrasie, qui sait. Bref, le fait est que ce média ne fait pas partie des moeurs locales et en parler en dehors de regroupements d’initiés, c’est un peu mission impossible, surtout quand on tente de le crédibiliser.

Alors quand j’ai eu vent par hasard au détour d’un article sponso sur Facebook qu’un « Carolo Game Show » allait être organisé à Charleville-Mézières, nous nous y sommes de suite intéressés avec Madame. Et puisque le salon était étalé sur deux jours à un prix dérisoire (8€ le week-end), c’était l’occasion parfaite d’y aller en famille avec différentes personnes. Je ne pensais pas dire cela un jour, mais voici donc mon ressenti sur un salon 100% ardennais ! :)

photo_cgs_11

Une des autres choses à avoir rapidement retenues mon attention concernant le salon était qu’il se passait au 75, avenue Forest, salle dans laquelle beaucoup d’événements culturelles se passent depuis quelques temps dans la ville. La superficie, étalée sur 3 grandes salles, était correcte pour accueillir les différents stands, même si comme je vais vous le dire, certaines choses sont à mon sens à revoir.

Tout d’abord, une chose nous a frappé à l’arrivée : pas de programme. Pourtant des activités il y en avait dans ce salon, à des heures bien différentes, mais aucun calendrier ne nous était confié afin de pouvoir s’organiser une fois sur place. C’est dommage, car par exemple sur la scène où devait (je crois) avoir lieu le défilé de cosplays, nous avons eu le droit à des soucis techniques sur une démonstration de Tetris. Etait-ce avant ? Après ? Nous ne le savions pas.

Toujours dans cette première salle, j’ai pu retrouver un ami membre de l’association La Bande Animée présentant un nouveau numéro de leur projet phare : Raconte-moi un manga. Je vous conseille d’ailleurs de suivre le lien car ces gars-là ont un pur talent dans la mise en scène de leur passion et de nos mangas favoris … et des autres aussi, d’ailleurs ! Enfin des bornes de jeux, retro ou beaucoup moins, étaient disponibles pour que le public puisse tester et/ou découvrir certains titres. Dommage que les stands n’aient pas été plus grands d’ailleurs par rapport au monde qu’il y avait autour. J’aurais par exemple aimé avoir le temps de découvrir le jeu Magic qui était présenté où les cartes IRL étaient présentées devant un capteur pour les faire apparaître sur écran en temps réel, pour des batailles animées.

photo_cgs_22

Une des autres salles était dédiée aux tournois (une nouvelle fois c’est ce que j’en ai déduis) et à la réalité virtuelle. Car oui, le fameux Oculus Rift était en démonstration sur 2 stands. Bien curieux de la technologie de réalité virtuelle, je me suis empressé d’aller l’essayer sans avoir à trop attendre. Et j’ai été content de le faire car cela a confirmé mes impressions : l’immersion est vraiment impressionnante, je me tenais de temps à autre au mur juste derrière moi pour ne pas chuter, mais de là à l’appliquer à des jeux longs et immersifs, j’en doute. Après les 5 minutes de cette simulation de grand huit, j’avais déjà mal au crâne. Alors plusieurs heures, et sans compter l’air imbécile qu’on a avec l’appareil …

Il y avait également ici des stands consacrés aux consoles Nintendo, malheureusement squattées/réservées pour des tournois : il nous aura été impossible de s’y poser. Au contraire d’un match de League of Legends qui avait lieu au même moment. C’était la première fois que je regardais comme ça un match IRL et j’ai adoré l’expérience ! Mais les 3/4 rangs de chaises devant la scène peinait à suffire pour accueillir tous les spectateurs. Au contraire d’ailleurs de la salle n°1 où beaucoup de places étaient disponibles et dans laquelle je pense il aurait été plus judicieux de placer les compétitions de JV : cela aurait été beaucoup plus agréable pour tout le monde, tant pour les participants mais surtout pour le public.

Enfin, la 3ème salle est celle qui nous aura le plus retenu. Il y avait là-bas de nombreuses bornes réservées au retro-gaming, malheureusement avec du monde dessus H24 mais là n’était pas l’essentiel, il y avait DES JEUX DE PLATEAUX ! Et ça, c’était cool. Une personne très sympa d’une association de Rimogne, Joue aux Verdoux, nous a ainsi initié à des jeux tels que Colt Express, Crazy Cups ou encore Kooba. Des réflexes ou de la réflexion, voilà ce qu’ils ont demandé. C’était très pédagogique et nous avons passé un excellent moment, le meilleur du salon. Tant est qu’une commande chez Philibert a été réalisée dans la foulée …

En conclusion, cette seconde édition du Carolo Game Show (première pour moi, donc) est une réussite. J’ai été ravi de certaines choses (croiser des cosplayers, assister à des matchs de LoL, essayer l’Oculus Rift, découvrir des jeux de plateaux) mais presque autant déçu d’autres, notamment à cause du manque de programme sur place (quand avait lieu le défilé ? l’initiation au Quidditch ? les conférences intéressantes sur le JV et pas sur des projets d’initiés ? et les matchs de LoL : sur la grande scène siouplé !). Malgré tout, je reste sur une note positive car il ne faut pas oublier qu’à l’origine il s’agit d’un projet d’étudiants, qu’il se passe dans une région, un département, et surtout une ville où habituellement il ne se passe pas d’événements dans ce genre. Bravo donc aux organisateurs, en espérant pleins d’améliorations pour la version 2017, d’ores et déjà prévue ! :)

Article précédent Article suivant

8 Commentaires

  • Répondre Je suis un gameur.com

    Petit compte-rendu sympa ! Bah quoi le ch’nord, c’est génial, c’est la vie (mon père est chti) ! Comment fait-on pour s’abonner à ton blog ?

    18 mars 2016 at 12 h 53 min
    • Répondre Alexandre

      Et ben merki du compliment !

      Pour s’abonner tu peux simplement mettre ton adresse mail dans le petit carré à droite sur le blog pour t’abonner à la newsletter :) Tu valides, et hop à toi les notifications à chaque publication 😉

      18 mars 2016 at 14 h 25 min
  • Répondre Shayann

    Ça avait l’air super sympa comme événement :) Mais d’ailleurs, ce genre d’événement plus intimiste est souvent plus intéressant que les gros Paris Games Week ou autres salons mondiaux surpeuplés où tu passes la majeure partie de ta journée dans les files d’attente. Ca n’empêche pas d’y faire quand même de belles rencontres, et on découvre beaucoup plus de trucs. C’est le genre de salons que j’essaie de privilégier maintenant.

    Du coup, est-ce que ça t’a donné envie de t’investir pour développer la culture du JV dans ta région ? C’est quelque chose qui me tenterait bien moi en tout cas ^^

    15 mars 2016 at 15 h 10 min
    • Répondre Alexandre

      Oui c’est certain, je doute de pouvoir tester un casque de réalité virtuelle dans un grand salon, moi qui perd patience lorsqu’une file d’attente dépasse les 10 personnes …

      Pour ce qui est de mon implication je ne sais pas, je suis tenté de te répondre non. Je préfère le « mode spectateur » dans ce cas duquel je peux apporter mon soutien en tant que blogueur. La vie est assez compliquée pour se créer des ulcères en organisant ce genre de choses … mais qui sait, un jour peut-être 😀

      15 mars 2016 at 22 h 38 min
  • Répondre Anaïs Lecoq

    Ah bah c’est vraiment sympa que des événements de ce genre se déroulent en Provinces ! Effectivement c’est bizarre qu’il n’y ai pas de planning, c’est un peu la base.. Mais bon l’initiative est très chouette et pour le prix c’est intéressant aussi :)

    14 mars 2016 at 12 h 51 min
    • Répondre Alexandre

      Ah ben le prix a carrément été un levier pour nous motiver à se bouger, limite arrondir à 10€ ne nous aurait pas gêner. Mais bon c’est vrai qu’il faut faire preuve de réalisme après, quand on voit qu’une Japan Expo coûte 15/20€ pour une entrée classique =/

      Pour le planning on le trouve sur le site internet en fait dans une rubrique, mais on y est allé à l’arrache, pensant comme une évidence qu’on allait en retrouver des copies sur place, mais non ^^’

      14 mars 2016 at 14 h 10 min
      • Répondre anahaddict

        Bon finalement c’est écolo, ça fait moins de papier haha Ouais la Japan Expo c’est cher et sur place c’est cher aussi, et il y a beaucoup de monde etc.. Je m’en suis lassée. Une convention que j’aimerai beaucoup faire, ce serait la Geekopolis par exemple, avec plein d’univers différents :)

        15 mars 2016 at 10 h 37 min
        • Répondre Alexandre

          Ah je ne sais pas si je prendrai plaisir à faire un salon « geek » et non pas « jeux » … il faudrait que je tente, le souci étant principalement le lieu, à 90% Paris, qui nécessite un investissement ^^’

          15 mars 2016 at 22 h 35 min