Batman v Superman : L’aube de la Justice

Catégorie : Cinéma
batmanVsuperman

Depuis Deadpool et l’incroyable enthousiasme qu’il suscitait sur les réseaux sociaux, je fais attention. Attention car comme vous pourrez le lire dans mon article dédié, je n’ai pas spécialement accroché. Comme quoi on peut être facilement influencé mais pour autant n’avoir pas le même avis que la majorité des critiques.

Ici, pour ce Batman v Superman : L’aube de la Justice (que j’abrégerai en BvS pour le reste de l’article) c’était tout le contraire. Plus j’entendais des retours sur le film, moins j’avais envie d’aller en salle pour me faire une idée moi-même. Et pourtant, comme vous allez le lire, j’ai plutôt bien aimé, même carrément sur certains points ! :)

the-three-biggest-takeaways-from-the-latest-batman-v-superman-trailer-with-gifs-502332

Tout d’abord il faut savoir que depuis quelques temps, je sature un peu des films de super-héros. Marvel a ouvert la voie avec ses nombreuses licences, et n’en finit plus de réunir tous les héros de son univers dans les Avengers et autre Civil War à venir. Il était donc normal que le « concurrent », DC Comics, décide lui aussi de passer l’accélérateur à ce niveau.

Cette intro pour d’une part vous dire mon a priori vis-à-vis de la production mais également parce que cette sensation ne va jamais vraiment nous quitter. On sent énormément que les producteurs ont voulu mettre en place une base, un départ pour de futurs nouveaux films.

Ainsi, une première partie de BvS est largement consacré à l’affrontement entre nos deux héros tandis que l’autre amènera la naissance de la Justice League, le conglomérat de héros de l’univers DC. A la base d’ailleurs, je ne voyais pas d’un très bon oeil l’affrontement entre les deux géants dont il est question ici. Je ne lis pas les comics et n’en connaissais pas la justification, mais il était évident pour moi que Batman allait se faire rétamer par le surhomme, le dieu qu’est Superman.

Et pourtant la première partie du film est presque ce que j’ai adoré. Enfin, adoré et détesté en même temps (oui vous allez vous en rendre compte, mon avis sur le film n’est pas manichéen). Adoré car sans vous spoiler, je peux vous dire que la naissance de la « haine » de l’homme en noir face à celui à la cape rouge nous est explicité assez clairement, de telle manière qu’on en arrive à complètement lui donner crédit là-dessus. Les stratagèmes que va mettre en place Bruce Wayne pour récupérer certains éléments essentiels à la défaite de son ennemi sont intéressante, mais je regretterai une chose : la psychologie de Batman.

ktrfvskbvmgzkeoclzkv (2)

Car oui, il faut le noter, pour la première fois depuis un moment, ce n’est plus Christian Bale qui endosse le rôle de Batman, mais Ben Affleck. Il y a eu énormément de polémiques sur ce choix. Perso, si je préférais et préfère toujours Bale dans le rôle, j’ai eu la confirmation par Gone Girl que Ben Affleck reste un excellent acteur. Toutefois, ce que je regrette est que la personnalité de Batman ait autant évolué depuis la fin de la trilogie lui étant consacré.

J’ai soulevé la remarque sur Twitter, on m’a répondu une fois de plus qu’il y avait les explications dans les comics. D’ailleurs ces explications sont très pertinentes et intéressantes par un Batman devenu un peu aliéné par son « travail » de justicier, devenant de plus en plus radical. Et donc ce que je regrette, c’est le manque de transition. Pour moi qui ne lit pas les comics ni ce qui concerne les super-héros de manière globale, ça m’a perturbé de voir un Batman froid, aigri, très impulsif et irresponsable, à presque faire à la ville et à ses habitants ce qu’il reproche à Superman.

Et Superman donc, qu’on voit beaucoup dans le film en tant que dieu parmi les hommes, mais devant répondre de certains de ses actes, des dommages collatéraux qu’il peut causer, auprès de ceux qu’il protège. Mais Batman et le peuple ne sont pas les seuls à avoir des réserves puisqu’un autre personnage principal est au centre du film : Alexander Luthor, alias Lex Luthor, l’ennemi juré de Superman. Et si j’aime bien le personnage qu’il incarne et l’intelligence qu’on lui connait, et bien justement, cette intelligence a été quelque peu effacé au profit d’un jeu plutôt orienté vers la folie. J’adore l’acteur, Jesse Eisenberg, mais ce qui m’a été donné de voir m’a plus donné l’impression d’un Joker-bis qu’un savant charismatique pour lequel je pourrais même avoir de l’empathie.

batman_superman_wonderwoman

Enfin, cela nous amène à l’autre partie du film, celle dans laquelle ce Lex Luthor va « réveiller », pour ne pas vous en dire davantage, un ennemi face auxquels nos 2 héros vont devoir s’allier pour combattre (on passera sur la facilité avec laquelle B. pardonnera à S., hein). Et dans ce combat, un troisième personnage va faire pleinement son apparition : Wonder Woman.

Une super-héroine que je ne connaissais que de nom et dont je trouvais le style vestimentaire ridicule … et bien au final, c’est peut-être mon caractère préféré du film, je l’ai adoré ! Badass, gladiator-style, intelligente, elle a finalement mis à l’amende les hommes en cape niveau charisme. Et avec elle et son intrigue, le prélude de la Justice League a pris tout son sens.

En effet grâce à certaines découvertes,  il nous est donné d’avoir des bribes d’informations, ou plutôt de visuels, sur des potentiels nouveaux héros (et donc de films) à venir dans les années qui suivent. Ainsi, il y a fort à parier que Flash et Aquaman, par exemple, auront leur propre production. Si en soit l’annonce peut-être cool, je ne peux m’empêcher d’évoquer de nouveau ce sentiment de … TROP DE FILMS DE SUPER HEROS BORDEL ! C’est trop, on en voit partout, sur le moindre héros potentiellement bankable, sérieux c’est l’overdose en ce qui me concerne actuellement … même si j’irai voir le prochain Civil War, à coup sûr. Putain …

En conclusion pour ce Batman v Superman : L’aube de la Justice, je dirai qu’il fait le job, même trop en fait. Plus qu’un affrontement entre 2 super stars des comics, il accomplit le tour de force d’introduire une myriade d’autres personnages par la même occasion, et de lancer tout autant d’intrigues autour de ceux-ci ou encore de la future Justice League. Mais voilà, j’ai eu du coup un énorme sentiment de « on a voulu tout mettre dans le film, tant pis pour ceux qui ne suivent pas » très désagréable. Si nous avons le malheur, comme moi et Madame, de ne pas lire les comics, on passe à côté d’énormément de choses, à commencer par l’incroyable changement de personnalité de Batman, mais aussi toutes les références qu’on ne saisit pas. Et ça, c’est clairement le point noir du film. Heureusement, l’intensité du combat final assez WTF et Wonderwoman redressent la barre pour faire passer un bon moment, mais en manquant de peu de nous perdre.

Article précédent Article suivant

12 Commentaires

  • Répondre Hibou

    Je ne sais pas si depuis la rédaction de ton article tu as eu l’occasion de l’apprendre mais le Batman de ce film n’est en aucun cas le même personnage que le Batman de Nolan, hein.

    Ce n’est pas la suite, c’est une nouvelle incarnation, d’où une explication de ton trouble à la reconnaître :) (comme Bale n’était pas la continuité de Clooney [lol])

    Bisous.

    15 avril 2016 at 9 h 52 min
    • Répondre Alexandre

      Certains disent, comme toi, qu’il s’agit d’une nouvelle incarnation, d’autres indiquent que c’est la même Batman que dans la trilogie, mais bien après, plus vieux d’après ce qui est dit dans les comics.

      Dans tous les cas, et pour le seul fait qu’il y ait confusion à ce sujet, j’aurais voulu que le prochain film Batman annoncé ait eu lieu avant ce BvS, pour plus de clarté et une meilleure compréhension :)

      15 avril 2016 at 10 h 11 min
  • Répondre Vieux Geek

    Le film est bon. Même très bon sur certains points. Les défauts qu’on pourrait soulever n’ont rien à voir avec ceux soulignés par une partie de la critique. Du genre « c’est trop sombre » – c’est ridicule d’asséner une chose pareille à un film DC. Batman v Superman, ce n’est pas du Marvel et il faut bien que les gens comprennent ça. Non, ça ne doit pas être plus léger, non ça ne doit pas être rigolo.

    En revanche, ça ne veut pas dire que le film est exempt de défauts. Voici mon avis dessus, comme je te l’ai déjà montré Alex : http://www.vieuxgeek.be/cinema-tv/films/batman-v-superman-critique/

    Je prépare également un article avec spoilers sur les vrais défauts du film et pas ceux qui font passer BvS pour un navet alors que Deadpool (qui, lui, est très mauvais pour le coup…) serait prétendument un chef-d’oeuvre. Faut arrêter de déconner :-)

    13 avril 2016 at 21 h 06 min
    • Répondre Alexandre

      « DC, ce n’est pas du Marvel », je pense que tu as tout dit là ^^

      De part l’étiquette de film de super-héros, certains font obligatoirement la comparaison mais en pensant qu BvS DOIT ETRE comme Avengers … ben non !

      J’irai lire ton futur article en tout cas ça m’intéresse (ah et j’ai d’ailleurs également pensé que Deadpool était plus que moyen), merci du lien :)

      14 avril 2016 at 11 h 58 min
  • Répondre SweetNanakie

    Alors, moi je fais partit des gens qui ont absolument adoré!
    déjà, je ne supporte pas les films Marvel, je les trouve vraiment mauvais, je n’en regarde donc aucun, ce qui fait que j’en pas de sentiment de « trop de super héros ». Je n’avais pas vu de film de super-héros depuis Man of Steel, justement.

    Ensuite, je n’ai pas pris ce Batman en tant que suite de la trilogie, mais plutôt en tant que nouveau Batman, donc dans mon esprit il est une personne cynique, froide et moyennement morale de base en fait. Tu vois ce que je veux dire? (Bon, Ben Affleck, hein.).
    Lex Luthor… je n’ai pas trop aimé l’angle pris pour ce personnage, très Joker-bis effectivement, je trouve cela vraiment dommage. J’ai du mal à comprendre le point de vue pris dans le film à son propos.

    Enfin, je n’ai pas autant accroché sur WonderWoman. Je l’ai bien aimé, bien sûr, mais pas au point de penser qu’elle est le meilleur élément du film. On passe sur Lois Lane que je trouve absolument insupportable, genre elle est toujours à l’endroit où il faut être, elle est omnisciente ou quoi?

    Pour finir, on ne lit pas non plus les comics, mais on n’a pas eu le sentiment d’être perdus. Je suis étonnée que tu aie ce sentiment, du coup je me dis que je n’ai peut-être pas beaucoup réfléchis sur le film? Je suis passée à côté de certaines choses?
    Mon sentiment général, c’est que je n’aimais pas beaucoup le St-Superman-tout-gentil jusqu’à présent, et que ce film l’a humanisé à mes yeux et je l’apprécie beaucoup plus.
    Quoiqu’il en soit, on le regardera une 2ème fois c’est sûr.
    (pfiou tape ton commentaire de ouf là hein ^^)

    13 avril 2016 at 16 h 11 min
    • Répondre Alexandre

      Ah mais moi aussi, je serai tout à fait partant pour le revoir, je n’ai pas totalement été déçu 😀

      C’est marrant ce que tu dis sur Lois tiens, c’est vrai que je ne l’ai jamais évoqué … c’est dire à quel point elle a été inutile et transparente pour moi, comme tu dis elle est juste là au bon moment, comme un prétexte pour déclencher certains scènes, ou réactions de Superman.

      Donc allez, je conçois ce que tu dis à propos de Batman mais en échange tu ressens également ma passion pour Wonder Woman … deal ?! :p

      13 avril 2016 at 17 h 07 min
      • Répondre SweetNanakie

        Deal! J’suis même curieuse de voir un film sur elle et les amazones, plus que pour Flash, Cyborg ou (grosse blague) Aquaman.

        14 avril 2016 at 0 h 27 min
        • Répondre Alexandre

          Mais arrête, je suis trop curieux pour Aquaman ! Un des héros que je connais le moins et dont le visuel est le plus ridicule au moins incarné par un des acteur les plus burné visuellement … ça va donner 😀

          Par contre oui, le futur film Wonder Woman, j’achète !

          14 avril 2016 at 11 h 59 min
  • Répondre Kavaliero

    Ouai la critique le note mal, mais j’ai pas mal apprécié le film aussi. Par contre c’est vrai qu’il faut aimer l’univers des comics pour comprendre / aimer le film je trouve 😀

    13 avril 2016 at 16 h 08 min
    • Répondre Alexandre

      Complètement !

      C’est ce que j’ai tenté de faire comprendre, et ce qui m’a clairement déçu. Mais qui sait, tout cela sera peut-être approfondi, notamment avec le prochain Batman, tout juste annoncé :)

      13 avril 2016 at 17 h 03 min
      • Répondre Kavaliero

        Ouai, je demande à voir :) . Je suis fan des films de christopher nolan, donc mes attentes vont surement être trop haute :/ . Et tu parles de Aquaman et Flash (qui, en passant, n’a jamais été asiatique), il va surement y avoir Cable aussi ^^ on le voie dans le film.

        13 avril 2016 at 17 h 11 min
        • Répondre Alexandre

          Aaaah, « Cable » serait le nom du gars qui retrouve un corps grâce au cube chelou que l’on voit ? Possible alors, oui ! Mais tu vois on touche ce dont je parle dans l’article : pour les non-initiés, on passe quand même à côté d’une référence potentiellement cool ^^

          14 avril 2016 at 11 h 45 min

    Laisser un commentaire