TFGA n°2 – Les morts les plus marquantes

Catégorie : TFGA

Logo TFGA_cadre

C’est parti pour la seconde édition du TFGA ! Pour rappel l’acronyme signifie Top Five Games Addict et consiste en la réalisation d’un top 5 sur le jeu vidéo en respectant un thème donné, le 20 de chaque mois.

Vous avez ensuite le loisir de réaliser votre propre top sur votre blog si vous en possédez un, ou commentez celui-ci dans les commentaires en indiquant ce que vous y auriez mis. Le thème de ce mois-ci est donc « Les morts les plus marquantes« . Vous l’aurez deviné le thème est sujet au spoil, attention donc si vous n’avez pas joué aux jeux suivants : Assassin’s Creed Révélations, Final Fantasy VII et X, The Walking Dead, Mass Effect 3.

Print

N°5 : Altaïr (Assassin’s Creed : Révélations)

altair

Le personnage que je place en 5ème position est donc Altaïr, héros du 1er Assassins’s Creed mais que l’on peut également incarner lors de brefs passages dans l’épisode Révélations, suite à certaines pirouettes scénaristiques et narratives. Ezio, héros de la trilogie AC II, va ainsi pénétrer dans la grande bibliothèque de Masyaf où Altaïr repose.

Enfermé dans ce lieu de savoir avec le fragment d’Eden, on découvre alors qu’il a finit ses jours ainsi, afin que cet objet ne soit en possession de personne, les hommes n’étant pas prêts à tant de pouvoir. Ce sens du sacrifice, en plus de retrouver un Altaïr vieillissant tout au long de l’épisode, est absolument énorme et m’a mis les poils. Ezio n’aide en rien quand, en prenant le fragment, il lâche la phrase culte : « Requiescat in pace, Altaïr » (Repose en paix, Altaïr).

N°4 : Tidus (Final Fantasy X)

tidus

Aaah Tidus, un des personnages les plus benêts des Final Fantasy mais auquel je suis le plus attaché. Je dis d’ailleurs très souvent à qui veut l’entendre que l’épisode numéro X est de loin mon préféré, de part le système de combat incluant de vraies invocations de chimères et un scénario des plus émouvants. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article sur la version HD sortie plus tôt dans l’année en cliquant ici.

Ce scénario c’est celui de Sin, fléau présent sur Spira (le monde du jeu) qui ne peut être vaincu que par le pèlerinage d’Invokeurs de temple en temple, accumulant ainsi les chimères et fortifiant leur mental, jusqu’à l’obtention de l’Ultime Chimère. Mais voilà on découvre petit à petit dans le scénario, qu’il serait impossible de résumer ici brièvement, que Tidus n’est en fait pas « réel », il est le rêve des Priants de Zanarkand. Et lorsque la déité locale, Yu Yevon, est annihilée à la fin du jeu, le rêve prend fin et Tidus se dématérialise pour disparaître dans un tellement attendu « I love you » de Yuna, qu’elle ne lui aura dit qu’à la toute fin … brr, rien que d’y repenser …

N°3 : Aerith (Final Fantasy VII)

SQUARE ENIX FINAL FANTASY VII

En voilà une qui je me doute sera dans certains autres TFGA que vous aurez l’occasion de lire, Aerith de Final Fantasy VII est donc sur la troisième marche du podium, pour sa mort tragique de l’épée de Sephiroth. De ma propre mémoire de joueur, c’est la première mort de personnage principal que j’ai expérimenté, aidant surement à la mettre à cette position, mais pas seulement.

En effet, Aerith, le personnage honnête et innocent par essence, va ainsi périr sans qu’on le voit spécialement venir. A tel point que, comme pour chaque personnage, je l’avais personnellement très bien équipée et elle faisait parti des personnages que j’utilisais le plus souvent possible. Et d’un coup pouf, plus rien, plus d’objets, plus de soins (oui elle avait ce rôle chez moi, original non ?), … UN PERSONNAGE PRINCIPAL MEURT QUOI ! Ce choc au niveau du joueur, des personnages en jeu par la suite … Je me rappelle avoir mis le jeu en pause quelques temps à l’époque après ça. L’événement concluait le CD1 et j’ai mis un moment avant de reprendre le jeu, pour aller botter son cul à Sephiroth !

N°2 : Lee (The Walking Dead)

lee

Vous l’aurez deviné je ne vais pas ici vous parler de la série d’AMC mais du jeu vidéo de TellTale Games : The Walking Dead. Comme chez sa grande soeur, le jeu ne lésine pas sur la mort de personnages principaux et on apprend vite aux dépens de nos nerfs qu’il ne faut pas trop s’attacher … mission impossible avec ce duo de héros présent dans la saison 1 : Lee et Clémentine.

Tout au long des 5 épisodes qui composent le jeu on vibre avec eux, tremble face à des situations peu envieuses, mais surtout nous entrons en empathie totale (du moins, pour ma part) avec ce Lee protecteur que tout survivant rêverait d’avoir à ses côtés. Pour Clémentine, orpheline depuis la catastrophe mort-vivante, c’est l’occasion de tisser des liens avec cet inconnu qui deviendra vite ce qu’on peut qualifier de père. Mais voilà une morsure faisant, Lee a dû se faire amputer pour tenter de stopper la contagion … en vain. Et cela nous le découvrons à la toute fin, alors que les 2 héros doivent sortir d’un bâtiment, Lee s’effondre et un ultime choix s’offre à nous : l’achever d’une balle dans la tête ou le laisser se transformer et errer en tant que mort-vivant. Un des moments les plus poignants auxquels j’ai du assister. Quoique « assister » n’est pas le mot adéquat puisque j’ai agi, en choisissant d’abréger ses souffrances. Terrible.

N°1 : Shepard (Mass Effect 3 – Extended Cut)

shepard

Mass Effect … Un des jeux dont je pourrais parler des heures tellement j’adore ce qui n’est d’ailleurs pas un unique jeu mais une trilogie de titres tous plus excellents les uns que les autres. Vous l’aurez remarqué sans mal, ça aura été source d’inspiration pour le nom du blog. Pourtant j’ai mis du temps à approcher la bête, tellement la jaquette du premier épisode me rebutait, croyant avoir affaire à un vieux truc de SF dans l’espace. On est cons hein ?

Et puis voilà, au fur et à mesure des épisodes, là aussi on découvre que la vie est fragile, que les alliances se font et se défont. Notre héros, que l’on peut choisir d’incarner en tant qu’homme ou femme, peut mettre en place des romances qui traverseront les épisodes et surtout faire des choix qui influeront sur la suite de son aventure. C’est bien là la force de Mass Effect, chaque joueur a SON épopée.

La trame principale étant le réveil d’une puissance endormie au fond de la galaxie, les Moissonneurs, Shepard et les coéquipiers gravitant autour de lui ne vont avoir de cesse d’enquêter, de lutter, d’affronter des adversaires qui leur sont bien supérieurs en taille, en nombre, ou encore en intelligence. Et pourtant dans l’épisode 3 l’humanité ainsi que les races de l’univers Mass Effect vont s’unir (non sans mal) dans cette lutte face à l’ennemi commun.

Le coût à payer sera toutefois immense : Shepard, notre héros, celui que l’on incarne depuis 3 jeux, depuis des années, meurt. Alors oui c’était évident, forcément ça allait venir de part les dernières phases scénaristiques du jeu. Et même si un ultime choix nous est proposé à la fin quant au devenir de la galaxie, notre personnage n’est plus. Plus qu’une mort marquante c’est le symbole de l’accomplissement de centaines d’heures de jeu, du sauvetage de l’univers, le sacrifice ultime. Grâce au DLC gratuit sorti après le lancement du jeu, nous avons eu le droit à une fin enrichie en cinématiques montrant comment notre nom est pleuré par nos frères d’armes, et les suites que cela engendre partout ailleurs. Clairement mon n°1 sur tous les points.

———–

Ce second TFGA est terminé et je vous invite, comme d’habitude désormais, à le commenter et m’indiquer ce que vous, vous auriez mis dans ce top, quelle(s) mort(s) vous ont marqués. Egalement, si vous êtes blogueur et que vous souhaitez en réaliser un article vous-même : avec plaisir ! Indiquez en commentaire ou via les réseaux sociaux le lien menant à votre article et je l’ajouterai à la liste ci-dessous.

Et pour information, le thème du TFGA de décembre sera : « Les jeux de votre 2014 » . A vos agendas ! 😉

Participants (cliquez sur le pseudo pour accéder à leur TFGA) :

Caroline Doc Addict Lucian Blight Pitch’
Majora’s Mark Wild Toki DarKus Hibou (Rattrapage)
ExtraTerrien (Rattrapage) Lia (rattrapage)
Article précédent Article suivant

9 Commentaires

  • Répondre Kallyane

    Aeris/Aerith aurait fait partie de mon top et je me suis dite en voyant ton article : OBLIGE elle y est ! et bam je ne m’étais pas trompée :p
    Bref Tidus je ne savais pas, je n’ai pas joué au X……… AAAAAAH bah quoi.
    Le reste je n’y ai pas joué aloooors je ne me prononcerai pas :p

    N.B. : Pas de parenthèses aujourd’hui ! Quel exploit !! oui je m’auto complimente…

    21 novembre 2014 at 19 h 27 min
    • Répondre Alexandre

      J’y pensais avant de lire ta dernière phrase, bravo ^^

      21 novembre 2014 at 19 h 53 min
  • Répondre Tiloa

    Très intéressant ^^
    Vouiiii je te suis particulièrement pour la fin d’Altaïr qui était bien mise en scène j’ai vraiment « apprécié » si je puis dire ainsi … !

    Je ne sais pas si ça peut compter dans « les morts les plus marquantes » car il s’agit d’un ensemble : les morts des Colosses dans Shadow of the Colossus.
    Je n’ai pas envie de spoiler donc ça va être très dur d’expliquer pourquoi. Le jeu lui même, magnifiquement parfait pour moi, est très dur à expliquer car il s’agit de ressenti, d’interprétation, de vivre le jeu ! La mort de chaque Colosse a une signification bien réelle pour la quête du héros qui doit être prêt à en sacrifier plusieurs dans l’espoir de sauver la jeune fille à qui il tient (pas de spoil puisque c’est le début du jeu).

    20 novembre 2014 at 20 h 33 min
    • Répondre Alexandre

      Oh, en effet je n’avais pas du tout pensé à cet excellent Shadow of the Colossus ! Oui ça aurait tout à fait eu sa place dans le top tellement en effets ils représentaient un sacrifice, tant pour le héros que le joueur, du coup :)

      20 novembre 2014 at 20 h 59 min
      • Répondre Tiloa

        Voui c’est ça

        21 novembre 2014 at 17 h 22 min
  • Répondre Jokira

    Je suis tout à fait d’accord avec ton top (bien que j’aie pas joué à tous les jeux cités), moi c’est surtout …

    SPOIL

    La mort du Joker dans Batman Arkham City
    La mort de The Boss dans MGS 3 (je mets au défi n’importe qui de ne pas chialer!)
    La mort de Lee aussi dans The Walking Dead…
    et je vois pas grand chose d’autre sinon.. ^^’

    20 novembre 2014 at 14 h 19 min
    • Répondre Alexandre

      Le Joker j’y ai pensé oui surtout que la mise en scène est géniale dans cet épisode, disons qu’il est 6ème ^^

      20 novembre 2014 at 14 h 30 min
  • Répondre Docaddict

    Je ne considère pas vraiment Tidus comme une mort, peut être parce qu’on peut le retrouver dans FF X-2, du coup cette fin (qui certes, m’a fait pleurer comme une madeleine) n’est juste qu’un au revoir pour moi.
    Aaaaah Aeris… comme tu le verras dans mon TFGA dans la soirée, elle fait aussi partie de mon top… Et pour une bonne raison!
    En y réfléchissant, je pourrais faire qu’un TFGA spécial Final Fantasy sur ce thème XD

    20 novembre 2014 at 5 h 32 min
    • Répondre Alexandre

      Oui c’est vrai, même si son « retour » est bien tiré par les cheveux .. Mais à l’époque il était inimaginable qu’il y est un X-2 du coup ça m’a vraiment marqué en tant que « mort de personnage », c’était horrible !

      Et en effet les FF sont sources d’inspiration et auraient pu avoir leur propre top ^^

      20 novembre 2014 at 9 h 35 min