Saint Seiya – Soldier’s Soul

Catégorie : Jeux Vidéo
Saint Seiya Soldier's Soul

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu l’occasion de jouer à un jeu reprenant l’univers Saint Seiya. De mémoire cela date de mes années étudiantes d’il y a 7/8 ans, sur PS2, et le jeu était intitulé Le Sanctuaire. J’avais le souvenir d’un titre qui était sympa au niveau de la nostalgie, sur le fait d’incarner nos personnages favoris, mais sans plus.

Et voilà que Bandai Namco Entertainment se décide à renouveler l’expérience sur PS3, PS4 et PC avec un épisode appelé Saint Seiya – Soldier’s Soul. Une occasion pour moi de me remettre dans le bain d’un anime que j’ai adoré dans ma jeunesse, mais dont je n’avais pas regardé en totalité l’arc Hadès sorti il y a quelques années, ou même le Poséidon dont je ne me souviens que peu.

Saint Seiya: Soldiers' Soul_20150928232836

C’est donc plein de bonne volonté que je me suis lancé dans l’aventure. Et puisque je parle d’aventure, je vais commencer par vous parler du mode Histoire, composé des 4 arcs de la série que sont : le Sanctuaire, Asgard, Poséidon et Hadès. N’ayant pas joué à Brave Soldiers, l’épisode précédent, je ne ferai donc pas parti de ceux critiquant le titre pour son manque d’originalité.

Par contre, j’aurais des choses à redire concernant la forme. En effet, si revivre les aventures des chevaliers a été un véritable plaisir, j’ai trouvé la mise en scène du récit aussi molle que répétitive. Vous enchaînerez ainsi les moments marquants des différents moments de l’anime par combats successifs entrecoupés de petites scènes faisant la transition entre chacune. Mais voilà, celles-ci suivent un schéma quasi identique de la bataille du Sanctuaire jusqu’à la défaite d’Hadès : du blabla d’un méchant face à un gentil dans un carré de 10 mètres sur 10 => un combat => du blabla de gentil qui reprend des forces => un second combat => du blabla de méchant qui regrette/perd amèrement.

Et c’est dommage, parce qu’il y a un vrai bon point dans ce jeu, les combats. J’ai eu beaucoup de mal au début avec la sensation d’un sous-Naruto Storm au niveau des commandes. Il y a tout ce qui faut pour avoir des affrontements dynamiques : des dashs, des permutations, un système de recharge du Cosmos obligeant à jauger intelligemment son utilisation. Alors oui il y a des absurdités comme le fait qu’une simple attaque à distance puisse arrêter une attaque Big Bang (les attaques ultimes de la mort de chaque personnage) ou encore la rigidité de certains déplacements, mais on s’y fait et une fois toutes les commandes en main on arrive à un résultat très plaisant.

Saint Seiya: Soldiers' Soul_20151014183509

Alors que reste-t-il du jeu, hormis ce mode Histoire frustrant ? Et bien, pas grand chose malheureusement … vous le verrez notamment en visionnant la bande annonce diffusée pour le jeu, le nouvel arc de l’anime sorti au Japon, Soul of Gold, a été plus qu’annoncé. Et ce serait faux de dire qu’il ne figure pas dans le jeu. En effet, les chevaliers d’Or étant tombés lors de la bataille face à Hadès ont été ressuscités grâce au sang d’Athéna qui les a gratifiés d’une nouvelle armure.

Mais voilà, le mode Bataille d’or dans lequel ils sont présents n’est en fait qu’une succession d’une série de 3 combats pour chaque chevalier, avec des dialogues aussi surréalistes qu’insipides. Un terrible gâchis pour ce qui aurait pu être un atout non négligeable. Du reste on trouve dans un mode online classique mais efficace (sur lequel on découvre quels sont les personnages cheatés, comme mon Camus chéri <3) ou encore une boutique dans laquelle on peut acheter costumes, terrains ou encore équipements. Equipements dont l’utilité est plus que discutable : on peut aisément faire des rangs S un peu partout sans y avoir recours.

Je ne saurais donc dire si ce Saint Seiya – Soldier’s Soul est un bon ou un mauvais jeu. Si la nostalgie opère grâce à la multitude de personnages présents et des techniques dans l’ensemble visuellement réussies et envoyant la patate, en revanche le jeu peine sur certains points. Un mode histoire mal construit et mal rythmé qui peine à retranscrire l’intensité des scènes de l’anime, une Bataille d’Or qui faillit à ses promesses et un contenu global artificiellement gonflé par des modes qui n’ont eu que peu d’intérêt à mes yeux. Il s’agit donc du meilleur jeu Saint Seiya actuellement sorti, mais dont le potentiel était, à mon sens, bien plus grand encore ! :)

Article précédent Article suivant

8 Commentaires

  • Répondre Aramiende

    Décidément ils n’arriveront jamais à faire un Saint Seya de qualité.

    8 novembre 2015 at 13 h 52 min
    • Répondre Alexandre

      Dire qu’il n’est pas de qualité n’est pas totalement vrai mais, comme tu as pu le dire, il n’est pas exempt de défauts :)

      Peut-être que voir plus loin qu’un simple jeu de combat est la solution, qui sait !

      10 novembre 2015 at 17 h 32 min
  • Répondre La Fille en Geek

    Si je voulais juste troller dans mon commentaire, je dirais que la mise en scène répétitive n’est que le reflet des épisodes de la série animée originale 😀
    Oups, j’ai juste trollé.

    6 novembre 2015 at 17 h 48 min
    • Répondre Alexandre

      Et tu aurais en grande partie raison ^^

      En tentant de mater l’anime sur Netflix il y a peu j’ai vite abandonné, en fait ça me gonflait … reste que, merde, on est dans un JV, on fait ce qu’on veut ! :p

      6 novembre 2015 at 22 h 52 min
    • Répondre sharnalk

      Moui pas d’accord avec ça, autant les attaques avec les totems le sont, autant le déroulement d’un épisode à un autre (hormis Asgard) c’est clairement pas trop ça niveau répétitif.

      Pardon de répondre à un message trollesque ^^;

      Pour le jeu en lui même je suis bien d’accord, j’aime plutôt bien les graphismes, le cellshading rend bien pour Saint Seiya, mais hélas il va falloir revoir l’animation des personnages, les combos, le déroulement, le noyau du jeu quoi …

      20 novembre 2015 at 18 h 52 min
      • Répondre Alexandre

        Exactement, il est temps de sortir des sentiers (re)battus et de proposer du neuf en terme de gameplay :)

        22 novembre 2015 at 13 h 58 min
  • Répondre Oncle Sam (@Riimas_)

    C’est dommage qu’ils n’aient pas réutilisé la formule du premier épisode sur PS3 et qu’ils s’en tiennent encore à un simple jeu de combat. Je m’y intéresserai quand le prix aura baissé parce que ça fait longtemps que je n’ai pas joué à un Saint Seiya.

    6 novembre 2015 at 11 h 39 min
    • Répondre Alexandre

      Si comme moi tu n’y avais pas joué depuis un moment, et après quelques heures de prise en main, franchement on s’y éclate ! Mais oui à trop rester dans le cadre classique d’un jeu de combat, on passe à côté d’un gros potentiel, c’est dommage :(

      6 novembre 2015 at 11 h 58 min