Mario Kart 8 tient-il toutes ses promesses ?

Catégorie : Jeux Vidéo

1

Il y a des licences increvables c’est comme ça, et Mario Kart fait indéniablement parti de celles-ci. Si chacun connait Mario comme un héros de jeux de plate-formes, il est depuis un bon nombre d’années maintenant pilote de kart dans les mœurs de chacun, merci Nintendo et la déclinaison de ses héros à l’infini; parfois avec succès, parfois beaucoup moins.

C’est donc sur Wii U que sort ici ce Mario Kart 8, plein de promesses et d’espoirs pour une console souvent malmenée par la communauté des joueurs. Pourtant, les premiers trailers montraient déjà des signes positifs avec comme chaque génération de MK son lot de nouveautés. Le jeu deviendrait-il ainsi le sauveur de la Wii U, innovant comme toujours et proposant un fun sans égal ?

6

Et bien c’est peut-être le cas en effet. Une première chose qui frappe lors des premières sessions de jeu, ce sont les graphismes. Je vois maintenant le moindre poil de mon Donkey Kong d’amour et c’est franchement appréciable. Les décors sont comme toujours clairs, colorés, et le tout est d’une netteté à couper le souffle, très très agréable, c’est un plaisir de découvrir ce que la console a dans le ventre, merci la HD !

Une des nouvelles choses également mise en place est la notion de gravité. A l’instar de l’épisode 7 sorti sur 3DS, nous pouvons désormais voler lors de certains passages durant la course, mais également continuer notre parcours sur des portions nous renversant, littéralement, pendant la course. Cette sensation est très bien retranscrite sans donner mal au cœur et bien que non-révolutionnaire, cela dynamise les circuits sans pour autant verser dans le grand n’importe quoi.

Parties intégrantes du titre, les objets accueillent eux aussi des petits nouveaux. Vous trouverez ainsi le Boomerang qui vous donnera 3 chances de le projeter en face de vous pour étourdir quiconque est touché (bon courage, jusqu’à présent je loupe à chaque fois …),  la Fleur de feu qui comme dans les jeux Mario classiques vous permettra de lancer pendant un temps limité des boules de feu en face de vous (terrible ça par contre) ou encore la Plante Piranha qui se fixe à l’avant du kart et croque tout ce qui traîne sur le temps : objets comme joueurs !

4

Mais en parlant des objets il y a un point d’importance sur lequel je tenais à revenir; certains trouveront qu’il s’agit là d’une bonne chose, mais ce n’est pas mon cas. Je veux donc parler de la raréfaction des carapaces bleues et des éclairs dans les parties. Ca m’a réellement choqué, c’est pourtant LA marque de fabrique de la série, moi même je rage quand j’en reçois une ou un quand je suis en 1ère place, mais je ne m’en plains pas, ça fait parti du folklore Mario Kart ! La conséquence directe est du coup une plus grande stabilisation du classement tout au long de la course, et ça, c’est chiant.

Vous vous en rendrez compte durant vos parties, il devient très dur de grappiller des places et ainsi atteindre les plus hautes marches si vous n’avez pas pris un bon départ. Lors de sorties de route, on est également très rapidement remis sur la piste, accélérant mais là encore favorisant le figement des positions : on ne peut plus voir quelqu’un tomber de loin et se moquer de lui en sachant très bien quand va le doubler et lui mettre quelques longueurs dans la vue, il sera remis sur pieds avant que vous le doubliez.

Cette réduction des temps morts/neutralisations entraîne ainsi une accélération des courses. Après ne avoir enchaîner pas mal à la suite, j’ai eu la désagréable impression d’être sur CoD, à faire des maps rapides sans trop comprendre, juste histoire de jouer, sans attacher d’importance et d’attention à chaque partie. Mais où est le Royaume Sorbet de la N64 sur lequel on pouvait passer près de 4 minutes et durant lequel le classement pouvait changer 10x le temps de la course ? C’est certes beau actuellement, mais ne pas avoir (en globalité, tout de même), de circuits sur lesquels on reste plus de 2m30, ça me frustre.

Malgré tout ce Mario Kart 8 sent bon le frais, merci à la HD et aux capacités de la Wii U qui nous offrent un spectacle de haute volée. Toutefois les modifications mises en place ne plairont pas à tout le monde et même si celles-ci n’empêchent bien sûr pas de jouer, elles changeront peut-être la façon d’appréhender les courses. Alors à vos Gamepad/Manette Pro Wii U/Volant/Wiimote-Nunchuk pour voir ce que ça donne et vous faire votre propre avis ! A bientôt sur les pistes :)

Article précédent Article suivant

2 Commentaires

  • Répondre Letersk

    Juste à dire : Owi Owi !
    Je t’enverrai mon code ami quand j’aurai fini mon rapport de stage, donc dans une semaine 😉

    5 juin 2014 at 20 h 59 min
    • Répondre Alexandre

      Avec plaisir :)

      5 juin 2014 at 21 h 06 min