Don’t Look Up

Catégorie : Cinéma
don t look up netflix leonardo di caprio jennifer lawrence

Depuis quelques temps maintenant, Netflix n’est plus synonyme de séries uniquement et des productions « maison » émergent, souvent de qualité. Et actuellement, c’est Don’t Look Up qui est mis à l’honneur sur la plateforme. Vous avez difficilement pu échapper à sa promo, les têtes d’affiche étant Jennifer Lawrence et Leonardo Di Caprio.

Si les occasions sont rares avec Madame de regarder des films désormais (ben oui, ça gratte sur du temps libre où on peut faire ce qu’on veut sans le petit 😉 ), celui-ci m’attirait, pour le côté satirique qu’il semblait arborer sans complexe. Un film grave et détente à la fois; l’équilibre semblait difficile à atteindre, mais c’est pourtant ce qui est en présence ici.

don t look up cast casting netflix

Mais une satire de quoi ? Et bien de la société actuelle, cynique à souhaits et qui évolue bien plus vite qu’elle ne le devrait, à ignorer les signes souvent alarmants que peut envoyer la planète. A ce titre, et je n’en dévoilerai pas beaucoup davantage, deux scientifiques incarnés par les acteurs précédemment cités découvrent qu’une comète va entrer en collision avec la Terre d’ici quelques mois.

Que faire ? Comment réagir et qui alerter ? Des questions auxquelles ces personnes tenteront de répondre face à une nouvelle qui les dépasse. Habitués à l’ombre, ils vont devoir affronter la lumière pour alerter le monde. Mais le monde est-il prêt à entendre cela ? A bouleverser ses habitudes de fonctionnement pour faire face ? Je pense que vous avez la réponse, mais le constater dans Don’t Look Up a un côté terrifiant.

Car si je m’attendais à remarquer des similitudes avec nos institutions, voir qu’autant de points concordent avec « le réel » est très perturbant. Des petites remarques que l’on peut se faire en famille aux réactions souvent à chaud sur les réseaux sociaux en passant par une passivité vis-à-vis des médias, la prise de conscience est énorme. Combien de fois je me suis dit « mais putain, on aurait pu réagir comme ça aussi », et c’est assez dérangeant. J’extrapole peut-être un peu trop, mais je pense vraiment qu’il y aura un après Don’t Look Up, du moins me concernant, tant sur l’assimilation de nouvelles qui changent nos habitudes que sur leur diffusion.

satire societe dystopie netflix

Le jeu d’acteurs est évidemment excellent. Aux deux précédemment cités viennent s’ajouter Meryl Streep, Cate Blanchett ou encore Timothée Chalamet qui campent tous l’excellence dans leurs rôles respectifs. Et même si le côté caricatural m’a assez dérangé au début, je me suis fait totalement happé par le propos. Et ça, c’est grâce au quatrième mur, brisé ici.

Car en effet comme dit précédemment, il n’y a pas simplement un film et un spectateur ici, le film va réellement bousculer celui qui le visualise, l’obligeant à prendre position dans ce monde courant à sa perte. Même l’humour, présent jusqu’à la toute fin, sert ce but et rythme la production avec brio. On ne s’ennuie jamais, se questionne toujours sur la façon dont va se terminer l’histoire, et cela créé une tension faisant passer les presque 2h30 de film agréablement.

En conclusion, la dernière production Netflix est une réussite. Elle questionne, bouscule, oblige le spectateur à créer une parallèle avec la réalité, sans pour autant être dystopique, selon moi, car justement nous sommes dans le parallèle, et non dans l’anticipation. Je suivrai davantage ce que propose la plateforme dans les mois à venir pour vous en faire des retours réguliers. Car, me concernant, ça n’était pas un type de film auquel j’avais l’habitude mais j’ai pris beaucoup de plaisir au visionnage.

Article précédent

Laisser un commentaire