Découvrez la magie d’Insaisissables

Catégorie : Cinéma

1

C’est en cherchant une idée de film à mater un soir et en zappant en vain sur les chaines TV qu’une pub est apparue pour Insaisissables. Déjà quand il était sorti au ciné l’affiche m’avait frappé (sans dommage rassurez-vous) de part son casting relevé.

Mais le déclencheur a finalement été une bande annonce qui nous a placé dans cet univers de magie où une bande d’illusionnistes arrogants mène en bateau des agents du FBI d’une main de maître. Il était temps de passer au visionnage.

3

Lancement du film un soir, les 5 premières minutes donnent le ton. C’est nerveux, rythmé, les personnages sont charismatiques et très bien interprétés par les acteurs pour la plupart tous très connus : Morgan Freeman, Michael Caine, Mark Ruffalo, Jesse Eisenberg, entre autres.

Qu’ils soient magicien, mentaliste, manipulateur de cartes ou encore pickpocket, les héros du film sont tous convoqués par une « entité », afin de les élever du niveau d’amateurs qu’ils sont malgré tout avant cette rencontre. Très rapidement donc, le décor est mis en place pour laisser tomber le rideau sur l’intrigue. Et quelle intrigue.

Comme toujours je ne vous gâcherai en aucun cas le scénario et les péripéties dans cet article, c’est pourquoi je ne peux que vous dire que vous n’allez pas vous ennuyez un instant devant ce film. Il fait parti de ceux dont on ne décroche pas, pas même pour une pause pipi.

2

Le pire dans tout ça, c’est qu’au bout du bout la trame générale n’est pas extraordinaire, mais extrêmement bien amenée. En effet ils vont enchaîner des tours de magie, mais cette fois-ci ensemble. Et quand leurs 4 talents sont réunis, cela donne des spectacles de haute volée.

Tout s’enchaîne à la perfection, tout à un but, et leur plan prend forme petit à petit. On devine des choses, on croit en savoir d’autres, et pourtant le film prend une autre dimension lors d’une révélation finale lors de laquelle ma chère et tendre et moi-même et bien … nous nous sommes bien fait avoir.

Une bonne découverte donc totalement inattendue que je ne peux que conseiller à celles et ceux qui comme moi, ignorants qu’ils sont, avaient loupé le coche du cinéma. En espérant que ces mots vous ont convaincu, et si ce n’est pas le cas je rajoute la bande annonce du film, vous n’aurez plus d’excuses !

9 janvier 2014
Article précédent Article suivant

3 Commentaires

  • Répondre Yuan

    Excellente surprise, ce film. Un bon film bien tordu et avec de bonnes révélations, presque aussi bon qu’un Nolan. Et c’est français, je crois, non ? Cocorico.

    8 septembre 2014 at 23 h 42 min
  • Répondre Alexandra

    Très bon film, original et rythmé. Nous aussi on s’est fait avoir à la fin. Tu as juste oublié de citer Woody Harrelson ! 😉

    8 avril 2014 at 14 h 23 min
    • Répondre Alexandre

      qui est en effet excellent dans son rôle, tant par la technique que par la « bonne gueule » qu’il a en effet :)

      8 avril 2014 at 14 h 30 min