The Last of Us Remastered : le retour du roi

Catégorie : Jeux Vidéo

1

Il y a des titres qui « marquent une génération » comme le dit le spot TV qui tourne en boucle sur les chaînes télé, et The Last of Us fait clairement parti de ces jeux vidéo là. Sorti en 2013 avant la création du blog, je n’en avais pas rédigé d’article mais n’en pensait pas moins. Clairement, il s’agit du jeu de l’année 2013, rien que ça.

Depuis peu il est disponible sur PS4 en version réhaussée tournant à 60fps et 1080p (comprenez, ça envoie du bois visuellement). J’étais toutefois sceptique quant au réel intérêt du titre, surtout pour quelqu’un comme moi ayant déjà joué à la version PS3. Grâce à Julien Bourey, mon partenaire Community Manager pour Playstation France, j’ai pu obtenir une copie du jeu et ainsi des réponses à mes interrogations.

The Last of Us™ Remastered_20140826122210

N’ayant pas pu réaliser d’article sur le jeu initial comme je vous l’ai indiqué, je vais donc enfin pouvoir dire tout le bien que je pense de ce jeu qui plaira autant à Madame qu’à Monsieur. Le point fort qui mettra tout le monde d’accord est le soin apporter son histoire, sa narration. En effet bien plus que de mettre en place un monde apocalyptique qui rappellera des films comme La Route ou Je suis une Légende, The Last of Us (ou TLOU pour les intimes) nous met une claque de chaque instant lors des dialogues du jeu.

Le pitch de base est donc simple : un spore encore inconnu touche la population mondiale en infectant le cerveau de ses hôtes, les rendant extrêmement agressifs et les faisant muter peu à peu en des bestioles pas très recommandables. Il y a différents niveaux dans lesquels on retrouve l’infecté de base (ou Coureur) qui saura vous repérer à vue et qui bougera de manière frénétique, puis le Claqueur qui lui réagit au son uniquement et peut vous tuer en un coup au corps-à-corps. Il existe enfin un niveau supérieur que l’on nomme Colosse, je vous laisse imaginer la dangerosité de la bête …

Le jeu commence alors aux prémices de la pandémie où Joël, un des deux héros principaux, passe une soirée tranquille avec sa fille. C’est alors que tout va dégénérer et ils devront fuir leur maison, puis très vite la ville. Bien sûr rien ne se passera comme prévu et la fin de ce qui est l’une des meilleures introductions de jeux vidéo de tous les temps donnera le ton en vous laissant assurément sur le popotin, littéralement. L’émotion éclipsera l’action, et ce n’est là que le début …

The Last of Us™ Remastered_20140819221646

Après une grosse ellipse, la quête principale prend forme et on retrouve Joël 20 ans plus tard, apprivoisant une jeune fille nommée Ellie qu’il n’est pas près de quitter. En effet elle semble être la solution au mal qui touche le monde, voilà ce que je peux vous révéler sans spoiler. Ainsi leur périple vers une équipe de chercheurs pouvant synthétiser un remède est en marche, mais là encore rien ne sera tout rose.

La relation entre ces 2 personnages est clairement le cœur de l’aventure. Et quel cœur putain. Les débuts seront durs entre deux personnes au lourd passé et n’ayant rien en commun. Pourtant au fil des saisons cette relation évoluera, connaîtra des hauts poignants et des bas tragiques, nos nerfs seront souvent mis à l’épreuve et la corde sensible en chacun de nous pourra rompre chez certain(e)s.

Vous l’aurez donc compris si vous aimez les jeux profonds émotionnellement parlant, TLOU est fait pour vous. On passe par toutes les émotions devant des images magnifiques, poignantes de réalisme. A tel point d’ailleurs qu’à plusieurs reprises je n’ai pas su dissocier cinématiques de phases de jeu, laissant mon personnage immobile en me disant « ben, ça s’est arrêté ? » … et bien non, c’était à moi de jouer. Bluffant.

The Last of Us™ Remastered_20140816130802

Pour ce qui est du gameplay là aussi le jeu frappe fort. Pour accentuer l’immersion, un système de « craft » (fabrication personnelle de matériel) est en place afin de pouvoir utiliser les objets que l’on peut ramasser tout au long du jeu. Ainsi du tissu et de l’alcool vous serviront à fabriquer un Kit médical vous servant à récupérer de la santé. Kit qui d’ailleurs demandera de maintenir le bouton un certain moment, le temps de poser le bandage et de vous soigner. Ici donc, pas de vie remontant toute seule au bout d’un moment ou de soins instantanés, il va falloir prendre quelques précieuses secondes de votre temps pour effectuer l’action souhaitée.

Ce système, on le retrouve également totalement intégré au multijoueur. En effet, des caisses de matériaux se trouvent dispersés aux 4 coins de la map et leur utilité est aussi cruciale que dans le solo : si vous ne fabriquez pas d’objets rapidement comme des cocktails molotov ou bien des bombes fumigènes, vous risquez de mourir plus souvent que vous ne tuerez. A propos des cartes d’ailleurs, félicitations aux level designers pour avoir créer des environnements non propices à la campe (vous savez, ce procédé qui consiste à attendre immobile dans un endroit sûr que quelqu’un se mette dans votre viseur). C’est agréable et assez rare pour le souligner.

Pour conclure conjointement sur le multi et le gameplay, je noterai également une particularité majeure du titre, participant également énormément à l’équilibre des parties en ligne : le mode Ecoute. A tout moment du scénario ou du multi, vous pouvez enclenchez ce mode d’une simple pression du bouton R1 afin de voir votre environnement comme un sonar, et ainsi les ennemis s’ils sont à proximité. Joueurs comme infectés, vous pouvez ainsi élaborer des stratégies pour les prendre à revers en étant assez patients. C’est vraiment le pied de se servir de ça pour traquer sa proie. Bien sûr le temps possible d’activation du mode Ecoute est réduit en multi pour ne pas créer d’abus et carrément désactivé dans les modes de difficulté Survivant et Réaliste en solo pour ceux qui s’y risqueraient, ils ont pensé à tout chez Naughty Dog !

The Last of Us™ Remastered_20140826155619

Parlons enfin, après avoir évoqué les points majeurs du jeu, de l’intérêt réel de cette version PS4; et clairement il y a deux catégories. Soit vous faites partis des 48% de personnes possédant une PS4 et n’ayant pas joué à la version PS3, là c’est très simple : arrêtez de lire cet article et courrez acheter ce monument du jeu vidéo. Si par contre comme moi vous y aviez déjà joué … tout dépend de votre passion pour l’image.

Car clairement, la différence visuelle se ressent. Pas tant sur les graphismes purs (ils étaient déjà exceptionnels) mais sur la fluidité des animations et la profondeur des décors. Peut-être l’avez vous déjà constaté sur les images qui illustrent cet article, toutes prises directement en jeu, mais c’est réellement magnifique; difficile à expliquer, mais magnifique, c’est comme si on passait d’un écran tube cathodique à un écran full HD, super agréable.

N’oublions pas également que l’excellent DLC Left Behind (dont vous pouvez retrouver ma critique ici), mettant en scène Ellie dans une époque antérieure au jeu. Il est inclus dans cette version PS4, de quoi rallonger la durée de vie d’un titre déjà énorme à ce niveau, en plus de mettre en lumière une période finalement évoquée une unique fois par la jeune fille, mais qui saura prolonger le plaisir de ceux qui tenteront l’expérience.

Vous l’aurez donc compris, cet article n’a pas valeur d’évangile et ne saurait convaincre  un joueur PS3 du titre étant passé sur PS4, à moins qu’il soit pointilleux sur l’aspect graphique d’un jeu. Pour tous les autres je vous invite à découvrir ce qui sera sans doute votre jeu de l’année, à suivre les péripéties d’Ellie et Joël, à vibrer avec eux lors de cette aventure humaine et poignante qui ne vous laissera pas indifférent(e !). Après cela, je vous invite à me rejoindre afin de brûler un cierge ensemble pour une éventuelle suite, potentiellement initiée par une fin ouverte des plus déchirantes.

27 août 2014
Article précédent Article suivant

13 Commentaires

  • Répondre BigBossjo94

    Salut, tu m’as envoyé l’adresse du blog sur JVC, superbe blog et oui, The last of us est un sacré jeu, depuis read dead redemption je n’ai pas autant aimé un jeu je crois.

    22 novembre 2014 at 0 h 26 min
  • Répondre Doucerelle

    Salut, pour ma part je te dirais que je suis passé de xbox à ps4 pour ce jeu splendide, quand j’ai vue qu’on pouvait l’avoir avec tout son contenu en achetant la Ps4 je n’ai pas hésité une seconde et en aucun cas j’ai été décu il est de loin tout simplement le plus beau jeu graphiquement parlant et le meilleur au quel j’ai jouée, je m’étais pourtant promis de ne pas passer à la nouvelle génération de console tout de suite, j’ai pas de regret, je voulais simplement attendre qu’il y est plus de jeux et depuis je les enchaînes lollll l’ombre du mordor, the evil within, qui en ce qui me concerne est super bien aussi et bien entendu destiny et comme bien des gens décue pour celui ci, j’attend avec impatience Assassins creed et espérant que ca sera pas un pétard mouillé lui aussi … voila c’était mon petit avis je vous souhaite bon jeu 😉

    22 octobre 2014 at 20 h 28 min
    • Répondre Alexandre

      Ah, content de voir quelqu’un qui a fait la transition Microsoft > Sony par ici ! :)

      The Last of Us était un des meilleurs jeux PS3 et bizarrement c’est aussi actuellement un des meilleurs jeux PS4 ! Assassin’s Creed Unity ne devrait pas faire de faux pas normalement, Ubisoft a de l’expérience avec sa licence et sait y faire. Le tout va être d’apporter assez d’innovations ou de scénar pour ne pas nous lasser :)

      22 octobre 2014 at 23 h 28 min
  • Répondre Kallyane

    Ce jeu est juste une petite bombe que ce soit au niveau du scénar mais aussi de son gameplay. Certes je n’y ai pas joué personnellement mais Dude avait l’interdiction d’avancer sans moi à ses côtés. On (enfin Il ok je m’approprie les choses) n’a pas joué au DLC avec Ellie. Le réalisme du jeu (et aussi de l’histoire on se dit que ça peut arriver ce foutu spore qui existe) est bien présent, le fait de créer ses armes de devoir se soigner (même si y a pas assez de boîtes à mon goût :p). Le graphisme est une pure tuerie… Bref voilà longtemps que je n’avais pas apprécié un jeu pareil.
    Par contre pareil de ce côté, niveau multi on n’a pas testé !

    22 octobre 2014 at 19 h 10 min
    • Répondre Alexandre

      Le DLC n’apporte rien à l’histoire mais pour ceux qui ont (et je crois que c’est ton/votre cas) appréciés le jeu, il touche bien comme il faut sur la corde sensible, en narrant notamment les événements qui se sont produits dans la vie d’Ellie avant que tout ce merdier ne commence. Je vous le conseille :)

      Pour le multi ça change des CoD et compagnie, surtout grâce au système de craft, de camouflage, d’écoute. Si on aime tout péter autant qu’on aime la narration du jeu, on doit y passer également !

      22 octobre 2014 at 22 h 55 min
  • Répondre Shayann

    Merci pour ce très bon article ! C’était une interrogation majeure pour moi pendant que j’y jouait sur PS3, de savoir s’il était intéressant ou non d’y rejouer sur PS4.
    De mon côté honnêtement, j’aime bien en prendre plein la vue et profiter du maximum de ce qui est possible, donc quitte à choisir je préfère la version 60 fps et 1080 pixels ! En plus s’il y a left behind avec ça vaut carrément le coup. Sur le jeu PS3 tu peux l’acheter pour 14.90€ donc bon… j’étais un peu déçue en voyant ça.

    7 octobre 2014 at 16 h 39 min
    • Répondre Alexandre

      Comme je l’ai dit si tu attaches beaucoup d’importance au visuel, ça devrait te plaire. Moi-même qui d’habitude s’en contrefout, la fluidité m’a bien scotché :)

      Si tu tentes le coup n’hésite pas à m’indiquer ici ou sur Twitter si tu vois la différence !

      9 octobre 2014 at 10 h 45 min
  • Répondre NyOs

    Encore une fois, excellent test. Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis: « The last of Us » est une tuerie.
    Je l’avais acheté à la sortie du jeu sur PS3, il y a un an, mais faute de temps, je n’avais pas pu y jouer. Et quand j’ai appris qu’il sortirait sur PS4, j’ai tout de suite offert mon exemplaire PS3 à un ami et j’ai attendu patiemment la version PS4. Franchement, je n’ai pas été déçu. Je n’ai pas encore fini le jeu (faute de temps encore) mais je dois dire que je lutte un peu!!! (Je joue en mode « réaliste » Et j’aime ça).

    En tout cas, je suis bien content. Ça faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à faire un jeu :)

    PS: il y a un jeu que tu devrais tester. Il n’est vraiment pas top et les développeurs ont dû fumer la moquette quand ils réglaient la difficulté du titre, mais rien que pour la fierté qu’on éprouve quand on le termine en mode de difficulté « Buffle » (le mode difficile), il vaut le détour lol. Je n’avais jamais autant baver pour terminer un jeu. C’est: « Bound By Flame » (Bon courage)

    Et ajoute moi, on se fera des parties un jour: PSN: n-y-o-s et Xbox: nyossoyn.

    22 septembre 2014 at 17 h 00 min
    • Répondre Alexandre

      Merci pour les compliments !

      Concernant Bound by Flame oui j’en ai entendu parlé et j’aime bien le chara-design général. Après le côté ultra-difficile me gonfle un peu parfois, j’aime bien quand il y a de la difficulté, mais pas bêtement mise en place comme parfois dans Dark/Demon Souls :)

      22 septembre 2014 at 19 h 15 min
  • Répondre SuzuKube

    Donc tu penses vraiment que ça vaut le coup que j’attende d’acheter une PS4 pour jouer à ce jeu ? Je n’avais pas trouvé les différences flagrantes, meme si le confort de jeu est amélioré. Au contraire, j’trouve même la version PS3 impressionnante pour une console qui a 7 ans 😮 !

    21 septembre 2014 at 4 h 23 min
    • Répondre Alexandre

      Si ce n’est pour celui-l, pour les tueries qui s’annoncent en cette fin d’année et l’année prochaine :)

      Entre autres : AC – Unity, L’ombre du Mordor, FFXV, Bloodborne, The Order – 1886, etc.

      Et on est d’accord, déjà sur PS3 la claque était énorme.

      21 septembre 2014 at 11 h 23 min
  • Répondre Tiloa

    Bon comme tu le sais j’ai fini le jeu il y a peu et donc : méga tuerie !!!!
    Je n’ai pas encore fait le DLC sur l’histoire d’Ellie mais ça va pas tarder (en fait je laisse mon mari y jouer un peu il le fait en mode réaliste ^^ où d’ailleurs il me dit qu’il n’a pas accès au mode écoute et les touches type triangle pour attaquer par derrière ne s’affichent pas ?).

    Je suis super sensible à la qualité graphique des jeux donc là ben ça pète quoi (hyper constructif ce commentaire lol !) XD
    J’ai énormément apprécié les petits « apartés » tout au long du jeu qui mettent en scène les persos lors des phases d’explorations, lorsqu’ils échangent quelques paroles, qu’ils créent leur relation quoi !
    Les musiques et effets sonores : au bon endroit au bon moment ! Juste ce qu’il faut vraiment :)

    Par contre déçue qu’il n’y ait pas de mode coop :/ Ca aurait été trop excellent sur ce jeu !!

    1 septembre 2014 at 10 h 04 min
    • Répondre Alexandre

      Je viens de relire ton commentaire et je ne sais plus si je t’avais répondu sur Twitter ou FB … du coup je le fais maintenant : bon courage à ton homme pour le mode réaliste, de ce que j’ai lu il va en baver ^^ Et c’est normal pour les touches et le radar : ils sont absents dans ce mode justement, historie de corser la difficulté !

      Pour ce qui est de la coop, d’accord avec toi du fait qu’on soit également un couple de gamers à la maison, après ils ont surtout voulu axer la narration sur Joël et son rôle de protecteur, ils voulaient qu’on s’identifie à lui protégeant Ellie, du coup la coop aurait un peu brisé ça … barf, on leur pardonnera hein ^^

      7 septembre 2014 at 12 h 07 min

    Répondre à NyOs Annuler la réponse.