Outlander – Saison 2

Catégorie : Séries
outlander saison 2

Une de mes plus belles découvertes séries de 2015 aura incontestablement été Outlander, que je vous ai présenté sur le blog ici. L’Ecosse est ainsi devenu une destination de rêve et le charme a très vite agit avec les différents protagonistes : Madame venait de me faire découvrir une perle.

Depuis, la saison 2 a été diffusée sur Netflix et a vu sa conclusion se dérouler le week-end dernier. Choqué, abasourdi, voilà comment j’aurais pu être décrit suite à son visionnage. Rien ne m’aura laissé indifférent et j’ai hâte de vous en parler juste après. Après quoi ? Un avertissement pour les spoilers, car il ne s’agit pas d’un article présentant une série dans son ensemble ou d’une première saison. La suite est donc réservée aux personnes à jour ! :)

outlander saison 2 france

La fin de la saison précédente était donc Claire (haha, je … pardon), l’intrigue allait se dérouler en France. Nouveaux décors, nouveaux costumes, j’avais une énorme appréhension quant à ce changement, de peur de perdre le charme écossais si particulier auquel nous sommes maintenant habitués. Et il n’en est rien !

Le but de la première partie de saison est donc d’empêcher la révolte des clans écossais et de leur union, en convainquant le prince Charles Stuart de ne pas s’engager. L’empêcher de récolter des fonds pour la guerre est donc vital, et c’est aidé de Murtagh que Jamie et Claire vont s’efforcer d’arriver à leur fin … en vain, malheureusement.

Et même si ce passage en France donne une mauvaise impression de « pour rien » dès le retour en Ecosse, ce séjour aura donné lieu à certaines des scènes les plus poignantes de la série, celle de l’accouchement en tête. Les retrouvailles avec Black Jack Randall, la promesse vis-à-vis de Frank, cette rage blanche de Claire envers Jamie qui n’était pas là pour la soutenir … énorme, juste énorme.

J’ai failli pleurer comme une fillette l’épisode qui a suivi, quelle lourdeur dans l’ambiance, à rappeler les heures les plus sombres de Downton Abbey. Magistral. L’autre scène qui m’a marqué est celle avec le Roi de France lors du « procès ». Maitre Raymond, fidèle allié de Claire de la capitale, nous a gratifier d’un tour de passe-passe des plus osés face au Roi, dans une ambiance pleine de mysticisme et de majesté, sans mauvais jeu de mots.

outlander saison 2 ecosse

Mais malheureusement on apprend dans le milieu de saison que finalement, le Prince Charles Stuart, personnage aussi candide qu’imprévisible, a décidé de faire route pour l’Ecosse et y trouver les clans unifiés. Ce retour aux sources représente un véritable bonheur, d’entendre de nouveau et en quasi continu l’accent des acteurs si particulier, et les tenues d’époque à tomber d’immersion. Le charme opère toujours, c’est une certitude !

C’est d’ailleurs durant cette période qu’une autre dimension va prendre de l’ampleur : celle du voyage dans le temps, pourtant à la base de la série. Des certitudes du futur se confrontant à des embranchements du passé, l’Histoire semble malgré tout reprendre ses droits. Des batailles exceptionnelles de mise en scène nous donnent l’espoir de voir les Clans triompher des Tuniques rouges … en vain. La mort d’Angus est d’ailleurs brillante une nouvelle fois, alors que l’attention de tous était focalisé sur son ami Rupert.

Comme un symbole, à partir de cette bataille on a une impression d’impuissance terrible face aux événements qui roulent vers leur avenir funeste. Ce qui nous amènera à l’épisode final exceptionnel, dans le futur, où Claire et la fille qu’elle a eu avec Jamie apprennent à se connaître, apprennent que notre écossais préféré n’est contre toutes attentes pas mort, et que tout mène vers un nouveau voyage dans le passé pour la saison 3 à venir, en tournage dès septembre.

A ma plus grande surprise et satisfaction, il a finalement été possible de conserver le charme de la première saison tout en le sublimant. Interprétation saisissante des acteurs, scénario haletant, immersion totale dans l’univers, Outlander réussit de nouveau à captiver. Jusqu’aux dernières minutes je me suis dit que la série aurait pu conclure ici, mais la porte est désormais ouverte pour d’autres aventures. Brianna va-t-elle suivre sa mère pour retrouver Jamie ? J’espère, et j’ai hâte d’assister aux retrouvailles !

15 juillet 2016
Article précédent Article suivant

5 Commentaires

  • Répondre Solene

    J’ai vaguement entendu parler de cette série. Apparemment, elle est vraiment géniale. Je vais penser à m’y mettre lorsque j’aurais terminé la douzième saison de Supernatural.

    22 novembre 2016 at 6 h 38 min
  • Répondre Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte

    J’espère aussi que Brianna va vouloir retrouver Jamie. J’ai découvert la série il y a quelques mois et j’ai déjà regardé tous les épisodes. Je n’ai pas vraiment aimé le passage en France.

    23 juillet 2016 at 22 h 07 min
    • Répondre Alexandre

      Aie, il en faut pour tous les goûts ^^’

      Mais attention, même si j’ai aimé le passage chez nous pour le dépaysement et le décalage niveau mentalités/langue, ce que je préfère c’est quand même de voir l’Ecosse et ses clichés absolument époustouflants. Vivement la suite !

      25 juillet 2016 at 9 h 27 min
  • Répondre tequi

    Moi je craignais d’autant plus cette saison que j’ai achevé le tome correspondant juste une semaine avant qu’elle ne débute. Et je crois que c’est clairement l’oeuvre la mieux adaptée qui soit ! Quelle joie de découvrir avec ses yeux ce qu’on a vécu en imagination ! J’ai été encore plus touchée, que ce soit pour le bébé (même si j’ai eu l’impression que le ressentiment de Claire envers Jamie était plus puissant dans le livre) ou la dernière scène d’adieu. Et quel plaisir que de découvrir les visages de Brianna, Roger, Fergus et le jeune Grey ! <3
    Vite le tome 3 ! Vite la saison 3 ! 😀

    16 juillet 2016 at 11 h 10 min
    • Répondre Alexandre

      C’est tellement rare qu’une adaptation de romans soit autant louée, merci pour ton retour à ce niveau, c’est rassurant et ne m’étonne pas vraiment, finalement :)

      Tiens d’ailleurs tu parles de la dernière scène d’adieu : je ne sais pas comment ça rend en bouquin, mais j’ai trouvé la dernière scène de sexe avant le « grand départ » too much, ça a un peu brisé mon implication émotionnelle perso :p

      Enfin, on est d’accord, que de nouveaux personnages avec un énooooorme potentiel à venir, vivement la suite !

      18 juillet 2016 at 10 h 24 min

    Laisser un commentaire