Malmenez vos méninges avec Enemy

Catégorie : Cinéma

1

Il y a des films comme ça dont on entend pas parler et/ou dont la promotion est proche du néant. C’est le cas du film que je vais vous présenter par cet article : Enemy, avec en acteur principal Jake Gyllenhaal.

Mais alors pourquoi aller voir un film dont je ne savais rien ? Et bien à l’aide d’une petite phrase sur l’affiche du film indiquant qu’il avait été réalisé par Denis Villeneuve, à l’origine de l’excellent Prisonners (dont vous pouvez lire la critique ici). Ici aussi nous attend donc un film où le spectateur enquêtera en même temps que les personnages … et c’est le moins qu’on puisse dire pour Enemy.

7

Suggestion et réflexion, voici bien les maîtres-mots correspondant le plus à ce film. Du scénario il est difficile d’en dire plus que le synopsis sans partir dans le spoil, c’est pourquoi je vais me permettre de le paraphraser : Adam, professeur discret en faculté et menant une vie routinière, découvre un jour qu’il possède un sosie parfait, tant sur le physique que la voix, Anthony.

C’est alors que le personnage s’implique dans une recherche de ce « double », qui s’avère de plus en plus troublante à mesure qu’il rassemble des éléments pour le trouver. Bien sûr à mesure qu’il touche au but, et dieu merci sinon le film aurait un intérêt nul, on découvre ce qu’on pouvait suspecter au départ, que l’explication quant à ce double ne sont pas légions, mais pour autant aucune certitude ne se dégage.

Des éléments sont dispersés çà et là pour nous donner à nous, spectateurs, des indices. Pour autant la plupart du temps … on est perdu, il faut bien l’avouer. Et ce n’est pas le temps de réflexion qui manque (à l’instar du récent Lucy de Luc Besson) étant donné les innombrables scènes calmes où le silence est d’or, pour accentuer notamment le côté routinier de la vie d’Adam. Mais là encore le piège tisse sa toile sur nos esprits car on le découvre par la suite : chaque élément à son importance pour comprendre la résolution.

5

Attention toutefois je serai honnête avec vous : à la fin du film, je n’avais rien compris. Bon rien j’exagère peut-être, on va dire que j’avais 50% de la compréhension totale du « délire » que je venais de voir pendant 1h30.  La fin comme le verront celles et ceux d’entres vous qui iront voir ce film est pour le moins singulière, très singulière même, à tel point que certains crieront au scandale.

Et personnellement même si j’adore les films où la réflexion est de rigueur, là on est encore un cran au-dessus, tellement perché qu’il aurait été nécessaire d’y apporter quelques éléments de résolution salvateurs -vous savez ces 5 minutes finales dans ce genre de film où tout est expliqué et on se dit alors « aaaaah ouais putain, quand même ! ». Là, sans rien, c’est dur, et heureusement que Madame était là pour un petit debrief à chaud et internet à froid pour pleinement comprendre le film.

Cette recherche d’éléments de réponse peut avoir deux interprétations : soit les réalisateurs ont été de gros feignants, soit le public (moi le premier) n’est pas habitué à ce genre de démarche au cinéma, où la réflexion est tellement poussée qu’elle est difficilement compréhensible seul. Malgré tout une fois éléments à l’esprit, le puzzle prend forme et tout devient clair et on se dit que finalement, le tout est parfaitement ficelé, mais aurait tout de même mérité un meilleur traitement.

Le film divisera donc mais j’invite malgré tout les plus audacieux à aller le voir car croyez moi même si c’est très perché et avec des longueurs pas toujours nécessaires, il vaut le détour. Je suis donc impatient d’avoir vos retours, que ça soit de la version ciné ou quand il sortira en DVD ! Bon courage à ceux qui sauteront le pas, je vous laisse avec la bande annonce si mes écrits n’ont pas su vous convaincre :)

10 septembre 2014
Article précédent Article suivant

15 Commentaires

  • Répondre SuzuKube

    Bon, je le mets dans ma longue liste des films à voir. J’aime bien les films un peu intellectuel… D’ailleurs que dire de Lucy ? Certains trouvent le film interessant, beaucoup le trouve nul 😮 Il est à voir ?

    22 septembre 2014 at 3 h 30 min
    • Répondre Alexandre

      Lucy se veut intellectuel avec des pistes de réflexion laissés au hachoir pour le spectateur. Malheureusement on a pas vraiment le temps d’y réfléchir car noyé dans trop d’action.

      Pour moi ce n’est pas un film de réflexion, mais d’action/SF.

      22 septembre 2014 at 10 h 05 min
  • Répondre Sand

    Je viens de le voir, il y a 2 minutes … Très bien fait mais hyperrrrrrr long, limite chiant malgré la perf de jake. Et je suis désolée j ai peut être eu des micro coupures cérébrales mais je n ai rien compris à la fin ! Un mix de zulawski cronenbreg et Lynch, je m en vais écumer les forums pour essayer de comprendre

    20 septembre 2014 at 23 h 17 min
    • Répondre Sand

      Je n ai pas lu les tous les commentaires (presque 400) mais l article apporte des réponses hypothétiques qui tiennent la route, attention spoilers

      20 septembre 2014 at 23 h 33 min
      • Répondre Alexandre

        Et alors justement maintenant que tu sais tout, t’as le même sentiment qu’en sortant ou tu te dis que finalement, y’avait de l’idée ?^^

        Même si, on est d’accord, ça aurait mérité plus de rythme et d’explications.

        20 septembre 2014 at 23 h 36 min
        • Répondre Sand

          Ouiiiiiii ! Je suis tellement d’accord avec toi que je me suis décidée à en faire un article, même si le film est sorti il y a un mois… Faut que je partage ça lol !

          26 septembre 2014 at 15 h 17 min
          • Alexandre

            Hâte de lire ça alors :)

            26 septembre 2014 at 15 h 36 min
  • Répondre Jenychooz

    J’ai vu le film et j’avoue être restée sur les fesses, pas tout compris, ce film mérite un revisionnage. Beaucoup de messages, de codes à résoudre. Je veux pas trop en dire pour pas spoiler mais je pense que ce film divisera c’est sur !
    J’ai adoré Jake Gyllenhall, il est vraiment excellent, la mise en scène est superbe et l’atmosphère très particulière apporte encore plus de mystère.
    Ce film est une vraie expérience pour moi.
    Biz Jeny

    11 septembre 2014 at 9 h 33 min
    • Répondre Alexandre

      Ah, ravi d’avoir le retour de quelqu’un qui y est allé … et me voilà rassuré de savoir que je ne suis pas le seul à avoir été sur le c** ^^

      11 septembre 2014 at 19 h 14 min
  • Répondre Yuan

    Le film a l’air bien tordu comme j’aime, et si en plus y’a Mélanie Laurent à oualp, j’achète ! xD
    En parlant de Jake Gyllenhaal, tu as vu Source Code ? Sympa aussi niveau construction

    10 septembre 2014 at 23 h 07 min
    • Répondre Alexandre

      Haha alors selon ces critères en effet tu devrais aller le voir, je suis bien curieux d’avoir ton retour :)

      Et oui pour Source Code je l’ai vu et ai également bien aimé !

      11 septembre 2014 at 8 h 57 min
      • Répondre Yuan

        Je vais essayer de trouver un peu de temps pour y aller, sinon il faudra attendre la sortie dvd

        En attendant, je chercherais bien Prisoners

        13 septembre 2014 at 17 h 31 min
        • Répondre Alexandre

          Pas le même genre tout de même, Prisoners est plus dans l’émotion et c’est beaucoup plus rythmé tandis que pour Enemy c’est la réflexion et la … lenteur, qui priment ^^

          13 septembre 2014 at 17 h 51 min
          • Yuan

            Mais tu le conseilles tout de même, non ?

            18 septembre 2014 at 19 h 02 min
          • Alexandre

            A toi, oui :)

            18 septembre 2014 at 20 h 16 min

    Répondre à Sand Annuler la réponse.