Le Naruto nouveau est là, et il envoie du bois !

Catégorie : Jeux Vidéo

1

En matière d’adaptation d’anime en jeu vidéo, j’ai eu pendant longtemps la série des Dragon Ball Z Budokai, puis Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi, en référence absolue. Le gameplay était tellement jouissif que l’on pardonnait des graphismes assez moyens.

Puis a émergé au fil des années la licence Naruto sur consoles, qui avec la série des (accrochez-vous) Shippuden Ultimate Ninja Storm s’est posé en tant que leader en la matière, les nouveaux jeux DBZ étant sur le déclin. Cette année encore le roi met sa couronne en jeu avec un épisode nommé Révolution. Mais tiendra-t-il des promesses augurées par un nom si évocateur ?

3

Comme souvent lorsque je démarre pour la première fois un jeu qui possède un mode en ligne compétitif, je fonce dessus, et Naruto ne fait pas exception. C’est pourquoi je vais commencer par vous parler du mode en ligne et ce qui change lors des affrontements. Et des changements, il y en a.

La différence majeure par rapport aux épisodes précédents et le choix désormais obligatoire d’un « style » de jeu après la sélection des personnages : Technique ultime, Eveil ou Soutien auto. Ces styles vont déterminer le gameplay de vos affrontements et respectivement vous permettre de réaliser une attaque secrète avec vos personnages de soutien, passer en mode éveil pour frapper plus fort en vous transformant parfois ou encore faire que vos personnages de soutien encaissent les techniques spéciales de vos adversaires à votre place/attaquent l’ennemi en même temps que vous.

Ca vous rappelle quelque chose ? Et oui tout cela vous pouviez le faire durant un même combat au gré de vos envies, donnant parfois lieu à certains abus en ligne de joueurs prenant toujours certains personnages car leurs techniques secrètes étaient particulièrement efficaces, ou les modes éveils permettant d’infliger de gros dommages de loin sans être inquiéter pour autant. Ainsi certains crieront au scandale et au bridage de gameplay : moi j’y vois là un équilibrage des affrontements.

7

Mais alors avec qui jouer ? Et bien clairement là encore le jeu frappe fort avec une centaine de personnages disponibles. Attention toutefois il y a beaucoup de doublons, comme les DBZ  à l’époque et vous pourrez par exemple choisir entre plusieurs versions de Sasuke, Gaara, Naruto, Kakashi, etc. De l’esbroufe diront certains, pour ma part je salue une nouvelle fois ce nombre pour permettre à chacun d’incarner « sa » version préférée. Et qui plus de nouvelles têtes font leur apparition avec entre autres : Obito « adulte », Konohamaru, Shisui ou encore Kushina.

Rassurez-vous toutefois quelque soit le personnage que vous choisirez, tous bénéficient une nouvelle fois d’un gameplay nerveux, de graphismes exceptionnels fidèles au manga d’origine, et lancer vos techniques n’a jamais été aussi jouissif, d’autant plus que si vous choisissez le style de jeu « Technique ultime » des fusions d’attaques inédites peuvent se produire : deux Susano simultanés d’Itachi et Sasuke, la fratrie du Sable Gaara/Temari/Kankuro unissant leurs techniques pour une inédite … les possibilités sont énormes, et le visuel terrible.

Ce qui est le cœur du jeu pour un jeu de combat est donc préservé : on prend un sacré pied une fois toutes les commandes assimilées. Ca peut prendre du temps et même moi qui ai joué aux épisodes précédents j’ai dû faire sagement le mode solo pour que tout revienne, d’autant plus que certaines nouveautés comme les « contres » font leur apparition, et bouleversent nos habitudes.

4

Non vous ne rêvez pas, l’image ci-dessus représente bien 4 combattants dans une même arène. C’est en effet l’objet d’un des 2 modes disponibles pour le solo, le « Tournoi mondial des ninjas » où vous incarnerez votre combattant favori en vous baladant librement sur une île où le but est … de savoir qui est le plus fort.

Vous enchaînerez donc ces combats où le but est de finir avec le plus d’orbes une fois le temps écoulé, orbes que vous obtenez en infligeant des dégâts aux adversaires. Bon clairement ce n’est pas très passionnant. Ce que j’attends d’un mode solo pour un manga est qu’il retrace l’histoire du jeu, un minimum, et où les interactions entre personnages prennent leur sens. Ici Madara peut côtoyer le 1er Hokage sans soucis car il n’y aucune rapport avec la trame originale, le mode étant un peu « hors temps »à ce niveau.

Heureusement pour redresser la barre se trouve également le mode « Escapade Ninjas » dans lequel les fans seront aux anges : Masashi Kishimoto himself, l’auteur du manga, a réalisé avec l’équipe de développement des séquences cinématiques exclusives permettant d’éclaircir certains points de l’histoire, la vraie histoire. Ainsi la formation d’Akatsuki et la relation Sishui/Itachi trouveront lumière à vos yeux avec une VO japonaise disponible de haute volée. Clairement le point fort du jeu bien que trop court et où le joueur est trop spectateur diront certains … peut-être à raison.

En résumé il ressort clairement de cet épisode Révolution que le cœur de la série est préservée : des combats nerveux, intenses, et surtout fidèles au manga. Je regrette malgré tout la disparition d’un vrai mode solo narrant les événements de l’histoire et nous permettant de jouer les combats clés comme dans l’excellent Ninja Storm 3. Malgré tout vous l’aurez compris les fans de la licence seront ravis des nouveautés mises en place et je tiens à remercier Pierre-Adrien de chez Bandai Namco Games pour l’envoi d’une copie du jeu :)

13 septembre 2014
Article précédent Article suivant

8 Commentaires

  • Répondre SuzuKube

    Je ne sais jamais ou parler (y’a pas beaucoup de topic de jeu vidéo) mais tu ne t’ai pas pris The Evil Within ? C’est le jeu du moment ^^ !

    14 octobre 2014 at 5 h 26 min
    • Répondre Alexandre

      Haha, Facebook est là plus pour ce genre de « off » :)

      Pour Evil Within non je ne l’ai pas pris, j’ai préféré attendre d’avoir les premiers retours avant de me lancer … et ils sont visiblement très bons. Globalement hormis des graphismes un peu inégaux et un scénario dont la fin est pas terrible, c’est un bon survival !

      14 octobre 2014 at 19 h 22 min
  • Répondre SuzuKube

    Han ! Non seulement tu offres un jeu, mais en plus il est excellent ! Comme qui il ne faut pas lire la critique des grands sites de jeux video… Dommage qu’ils decident du sort des jeux en France :(

    21 septembre 2014 at 4 h 30 min
    • Répondre Alexandre

      Eeet oui souvent les gros sites spécialisés peuvent dire des âneries, mais pourquoi ? Flemme des rédacteurs et on se retrouve avec un test rédigé sur 1/2h de jeu ? Un chèque de la part de l’éditeur ? Un manque flagrant d’objectivité sur certains critères ? On ne saura jamais … et c’est pour ça que perso, je traine plus sur la blogosphère que sur JV.com et Cie :)

      21 septembre 2014 at 11 h 33 min
  • Répondre Docaddict

    Je ne suis pas fan des adaptations de films ou mangas en jeux vidéos (à part les Harry Potter lorsque j’étais plus jeune), c’est pour cela que je ne suis pas très intéressée par ce jeu. Mais j’avoue que l’adaptation a l’air cohérente par rapport aux mangas.

    14 septembre 2014 at 14 h 19 min
    • Répondre Alexandre

      L’auteur même est partie prenante du titre c’est dire, et la VO japonaise est juste parfaite :)

      14 septembre 2014 at 21 h 15 min
  • Répondre Yuan

    J’avais adoré Budokai Tenkaichi 2 étant plus jeune, mais ça m’a vite soulé, je l’ai revendu, et les jeux Naruto me semblaient sympa sans plus

    13 septembre 2014 at 17 h 58 min
    • Répondre Alexandre

      C’est actuellement l’adaptation la plus fidèle et le meilleur jeu de combats adaptant un anime, comme l’a été Tenkaichi 3 en son temps :)

      14 septembre 2014 at 10 h 57 min

    Laisser un commentaire