Le Garçon et la Bête

Catégorie : Cinéma
Le Garçon et la Bête

Il y a des ovnis comme ça au cinéma qu’a priori je n’aurais jamais été voir sans une bonne raison. Et ici la bonne raison c’est vous, la blogosphère, et ma femme. Je ne suis habituellement pas un adepte des productions asiatiques, les Miyazaki en tête, parce que je ne suis pas sensible à la « magie » et au double-sens qu’on peut y trouver, souvent trop difficilement.

Et pourtant voilà qu’à force d’en entendre parler, nous nous sommes déplacés en salle pour aller voir ce film, « Le Garçon et la Bête », dont nous avons tant entendu parler. Et le moins que je puisse dire est que, finalement, j’ai passé un bien meilleur moment que je ne l’aurais imaginé. Voici pourquoi :)

166480

Tout d’abord cela faisait longtemps que je n’avais pas fait la critique d’un film, et je me rends de nouveau compte à quel point c’est difficile d’exprimer ce qu’on ressent. Mais bon, on ne va pas perdre les bonnes habitudes ! Le synopsis est donc celui d’un monde, celui des humains, dans lequel  un jeune garçon se trouve seul suite à différents drames familiaux. Indépendant et volontaire, il fuit la vie qu’on veut lui imposer jusqu’à rencontre une « Bête » du nom de Kumatetsu.

On découvre ainsi qu’il existe un monde parallèle, celui des animaux, dans lequel notre héros va être embarqué et y vivre son aventure. Le tout est très féerique, poétique même et parvient rapidement à me faire oublier le style visuel, qui de prime abord ne me plaisait pas. En effet, même si je préfère le « dessin » pour un film d’animation à des images de synthèse et des héros en 3D, je trouvais les traits des personnages et décors dans le film assez tristounes. Mais j’ai vite changé d’avis.

Ah, et en parlant de ressenti, je vais maintenant revenir sur le récit et ce dont je parlais en introduction. Autant j’aime bien me creuser la tête en regardant un film comme Inception ou Shutter Island, autant devoir réfléchir 10x et s’hasarder à des interprétations foireuses peut me gonfler. Et là, même si j’imagine bien qu’il y a plus que ça, j’ai beaucoup apprécié la double-lecture qu’on pouvait faire du héros et de son aventure, qui permet de balayer un large palette d’émotions et de situations de vie, parfois dramatiques.

167418

Les différents protagonistes sont également extrêmement touchants, chacun dans un rôle bien différent qui ne sera jamais figé dans le marbre. On s’attache (et on s’empoisonne), on rit, on peut aussi pleurer devant certaines scènes mais ce que j’ai personnellement apprécié est le langage parfois trash qui étaient utilisé par les personnages. Je trouve que ça les crédibilise, il y en a marre de ces manières de s’exprimer de manière convenue au cinéma, morbleu !

Quand au rythme j’en suis également très satisfait. Je m’attendais à des longueurs inévitables et contemplatives dédiés aux décors mais non, les presque 2 heures de film sont passées rapidement, sans temps morts. Il faut dire aussi que la bande son du film aide à maintenant l’attention, j’ai vraiment autant apprécié ce que j’ai entendu que vu. Pas de là à retenir certains airs à la sortie de la salle, mais tout de même.

Vous l’aurez compris, j’ai donc passé un agréable moment devant ce film que je n’attendais pas du tout et qui ne disposait d’ailleurs par chez moi que d’une séance pour la semaine. Il n’est quasi pas médiatisé et c’est bien dommage car il s’agit là d’un excellent film, qu’il soit visionné par des adultes ou des enfants. J’espère donc à mon niveau vous avoir donné envie de tenter l’expérience, que ça soit au ciné si vous en avez la chance, ou lors de la sortie en DVD :)

10 février 2016
Article précédent Article suivant

9 Commentaires

  • Répondre sharnalk

    Pour moi ce film, j’aurais pu lui mettre 8/10 voir plus, mais comme avec la plus part des films réalisés par Mamoru Hosoda, j’ai totalement décroché sur la dernière partie du film. Certes elle n’est pas (tout à fait) prévisible mais la thématique abordée ne m’a pas intéressé plus que ça.

    Un peu comme avec la fin de la traversée du temps qui selon moi tuait un peu le film . Par contre je n’ai toujours pas vu les enfants loups, faut que je le vois prochainement.

    14 février 2016 at 9 h 39 min
    • Répondre Alexandre

      Malheureusement je ne connais pas les autres films réalisés par Hosoda, mais je suis content que malgré tout tu aies pu apprécier le film. Personnellement elle m’a touché cette thématique, j’ai trouvé ça bien mi en scène et sans (trop) de sous-entendus :)

      14 février 2016 at 12 h 23 min
      • Répondre sharnalk

        La mise en scène est très bonne pas de souci là dessus, mais sans entrer dans les spoilers, la fin, ce qui se passe dans notre monde m’a procuré une drôle de sensation car éclipsant au passage l’univers loufoque auquel on s’était attaché.

        14 février 2016 at 13 h 49 min
  • Répondre prophetie91

    Whaouuu ca donne envie. Malheureusement, je viens de regarder et les cinémas proche de chez moi, ne le projette pas/plus :/…J’aurais bien emmené ma petite nièce pour le voir. M’enfin, je vais guetté le blu-ray d’ici quelques mois. ^^

    11 février 2016 at 14 h 43 min
    • Répondre Alexandre

      C’est sûr que « l’effet Cinéma » aide pas mal, mais tu passeras un bon moment d’ici quelques mois tout de même, c’est certain :)

      12 février 2016 at 11 h 09 min
  • Répondre Doc-Addict

    J’ai voulu aller le voir, appréciant énormément les films de ce réalisateur mais je fus désespérer de voir qu’il ne passait pas du tout dans ma ville!! Et le peu de distribution en province m’attriste vraiment. Donc comme d’habitude je le verrais en dvd :/

    11 février 2016 at 6 h 02 min
    • Répondre Alexandre

      Ca n’est malheureusement pas étonnant, chez nous il n’y avait qu’une séance, et encore c’était dans le cadre d’un festival de cinéma, du coup … bon visionnage en DVD quelle qu’en soit la date ! 😮

      11 février 2016 at 8 h 59 min
  • Répondre Tiloa

    C’est un film que je pensais voir car, contrairement à toi, je suis une fan absolue ds Miyazaki :) Le style graphique m’a donc de suite parlé et plu !
    En plus, je vois dans la bande annonce que le réalisateur n’est autre que celui des Enfants Loups, coincidence étonnante puisque j’ai emprunté ce dvd ce matin même à la médiathèque haha ^^
    Je viendrais remettre un petit mot quand j’aurais vu ce film d’animation donc !

    10 février 2016 at 21 h 49 min
    • Répondre Alexandre

      Et bien, si tu apprécies le genre d’habitude et qui plus est le réalisateur : je peux te garantir à 100% que tu aimeras ! J’espère que tu pourras le voir au cinéma … sinon, à dans 6 mois, comme d’habitude :p

      11 février 2016 at 8 h 58 min