La rage au ventre

Catégorie : Cinéma

1

S’il y a bien un acteur que je suis actuellement sur chacun de ses films, c’est Jake Gyllenhaal. Qu’il s’agisse du thriller Prisoners, de l’ovni Enemy ou encore du glauque Night Call, on touche ici au domaine du drame avec La rage au ventre.

Et le moins que je puisse dire, et que l’appellation n’est pas usurpée … Vous allez passer par tout un panel d’émotions dont il sera difficile de vous remettre. Je vais donc tenter de vous en convaincre plus en profondeur, avec une teneur en spoil de 0%. C’est parti !

3

L’histoire tout d’abord, et bien elle ne paie pas de mine. Comme vous pourrez le voir dans la bande annonce en fin d’article, un drame va survenir dans la vie prospère et luxueuse d’un boxeur de légende, invaincu en plus de 40 matchs, Billy Hope.

Oui, un boxeur. Le moins que l’on puisse dire, et c’est que ça n’est pas pour le thème du film que je me suis déplacé en salles, parce qu’à ce niveau les premières minutes mettent déjà dans l’ambiance : un match où les coups sont aussi légions que les effusions de sang qui les accompagnent, à mesure que les rounds défilent. Une violence difficilement soutenable, amplifié par « l’effet cinéma » qui rend le tout saisissant.

Malgré tout l’histoire de ce boxeur, sublimé par un Jake Gyllenhaal une nouvelle fois incroyable dans son interprétation, va me passionner. Son récit n’est pas des plus originaux sur le papier, mais le traitement est réellement prenant et touchant. Les bouleversements seront nombreux, et pas uniquement dans les nombreuses péripéties gravitant autour de Hope. Des bouleversements, il y en aura aussi chez nous, spectateurs.

2

Car oui, le spectateur est happé dans ce flot insolent et incessant d’événements tragiques, tristes, poignants. Si Madame n’a cessé de verser des larmes pendant la séance, j’ai moi-même eu du mal à me retenir devant certaines scènes. Je sais que je suis un grand empathique dès qu’il y a l’histoire d’un père et de son/ses enfant(s), mais là tout est sublimé pour nous mettre dans un état plus que fébrile. Terrible.

Et je parlais du talent évident de l’acteur principal, mais les personnages gravitant autour de lui ne sont pas moins talentueux. Entre autres, Forest Whitaker tient le rôle d’un ancien boxeur reconverti en entraîneur de petites salles de banlieues. Evidemment, les chemins des deux protagonistes se croiseront et donneront d’ailleurs lieu à des séquences réveillant un sourire que l’on croyait perdu jusqu’à la fin du film.

Difficile d’en dire plus sans vous en dévoiler plus. Je vous laisse donc avec la bande annonce qui, je l’espère, saura vous convaincre plus que je ne l’ai fait. J’espère toutefois vous avoir fait passer un message essentiel : ce film est une tuerie. Même si vous n’êtes pas sensibles de nature, je vous mets au défi de ne pas succomber devant ce mélange d’acteurs brillants et de scènes poignantes. Clairement, de Jake Gyllenhaal je pense qu’il est un grand acteur, et de cette production qu’il s’agit du film de l’année.

Article précédent Article suivant

22 Commentaires

  • Répondre Tiloa

    Et çaaaaaa y est je viens de regarder ce film ENFIN ^^

    Bon ben…j’ai pleuré tout le temps XD franchement je ne m’attendais pas à être autant émue mais bordel c’est bien interprété et on vit l’histoire avec les personnages.
    La mise en scène est vraiment bien, la façon dont est filmé le dernier combat rend le tout hyper dynamique, limite éprouvant tant on a l’impression de vivre le combat.

    Une hyper bonne surprise 😀

    24 septembre 2016 at 15 h 13 min
  • Répondre Abbé Gabriel (@Gabssama)

    J’ai été le voir la semaine passée et j’ai vraiment adoré! Jake Gyllenhaal au sommet de son art s’améliore de film en film! Et Forest Whitaker est juste incroyable comme d’habitude. Je noterai quand même 2 petits défauts à ce film : ça fait trop « cinéma » et je trouve le récit un peu court. En tout cas, ce film a mis tout le monde d’accord et ça, ça fait plaisir!
    Là il faut absolument que je vois Night Call ! Et Enemy apparemment aussi :)

    18 août 2015 at 10 h 36 min
    • Répondre Alexandre

      Alors autant Night Call je dis oui, car même si le scénario est très convenu, là encore l’interprétation est ouf. Mais Enemy … avec une grosse mise en garde hein ^^ Ne sois pas, comme moi, vexé de ne pas avoir compris en 1ère lecture. Le rythme est plus que lent et les indices, pourtant nombreux, sur la résolution de la situation sont donnés timidement et il faut aller les chercher.

      Mais dans tous les cas, je prédis que tu passeras de bons moments ^^

      18 août 2015 at 10 h 39 min
  • Répondre Sand

    Waouh ça donne envie !!!

    6 août 2015 at 18 h 45 min
    • Répondre Alexandre

      Héhé je l’espère bien, qu’attends-tu pour y aller ?! :)

      7 août 2015 at 10 h 18 min
  • Répondre jokiratv

    Je te rejoins sur ce point : Southpaw ou La Rage au ventre (j’vois pas bien l’intérêt de traduire d’ailleurs d’autant plus que le nom anglais pète largement plus) est probablement l’un des films de l’année pour moi (j’attends de voir la suite haha).

    En mettant en scène Jake Gyllenhaal dans des scènes aussi prenantes/émouvantes et dans une histoire aussi sérieuse et réaliste je ne peux que féliciter le travail d’orfèvre d’Antoine Fuqua (qui jusque là avouons le n’a jamais fait non plus des chef d’oeuvres hein).
    Je trouve aussi que Jake Gyllenhaal réussit toujours à jouer des personnages aux personnalités complètement différentes et tout cela avec brio, donc ça me conforte encore plus dans l’idée qu’il est l’un de mes acteurs préférés :)

    6 août 2015 at 13 h 14 min
    • Répondre Alexandre

      Complètement, il a su très rapidement se sortir de son image de BG pour ne bosser que sur des films particuliers, avec une âme. Ca me rappelle Leonardo Dicaprio d’ailleurs :)

      6 août 2015 at 14 h 57 min
  • Répondre Jérôme S.

    Excellent film, de très bons acteurs

    5 août 2015 at 20 h 10 min
    • Répondre Alexandre

      On est d’accord ! Je ne les ai pas tous cités, mais c’est le cas en effet :)

      6 août 2015 at 14 h 11 min
  • Répondre SweetNanakie

    Pfiou! Pour tout te dire ce film ne me tente absolument pas car je trouve le scénario trop « vu et revu », même si je ne doute pas du potentiel tragique… et en plus, le films sur fond de sport de combat ne m’attirent guère (mais ça a l’air d’être ton cas aussi)… alors lire ta critique me met le doute! J’espère une fin non conventionnelle, car Hollywood ne me surprend plus guère…

    5 août 2015 at 19 h 32 min
    • Répondre Alexandre

      1) Le scénario n’a rien d’original
      2) On voit souvent des scènes de boxe

      Désolé de confirmer tes craintes :p
      Mais pour autant comme tu l’as lu, le moins que l’on puisse dire est que je n’ai pas été déçu …

      6 août 2015 at 10 h 04 min
      • Répondre SweetNanakie

        Arf, tant pis… Cela dit, je n’irai pas le voir au cinéma mais j’aurai la curiosité de le voir chez moi à sa sortie DVD je pense.

        6 août 2015 at 20 h 09 min
        • Répondre Alexandre

          Et tu regretteras amèrement l’ambiance ciné, nah :p

          7 août 2015 at 10 h 17 min
  • Répondre Tiloa

    Intriguant je retiens le nom de ce film ^^
    J’apprécue beaucoup Rachel McAdams pour ma part. Tu n’en parles pas sa prestation ne t’a pas plu ?

    5 août 2015 at 18 h 43 min
    • Répondre Napwolvéon Bonaparte (@Wolvesrealm33)

      Je vais répondre à la place d’Alex ^^

      Rachel, son rôle est déterminant, mais on ne la voit au final que peu dans le film …Vu qu’elle joue la femme de Billy ^^

      Mais j’ai beaucoup aimé son rôle ^^

      5 août 2015 at 19 h 05 min
      • Répondre tiloabnb

        Oki merci pour ce retour ^^ Vu qu’on la voit sur l’affiche mise au début de l’article je pensais qu’elle avait un rôle principal.

        5 août 2015 at 19 h 51 min
        • Répondre Alexandre

          En effet Wolv a bien répondu : on ne la voit longtemps :)

          Mais pour autant elle dispose de certaines scènes fortes qui la mettent bien en valeur, elle et son talent d’actrice. Je suis pas fana des blondes bien foutues, mais là ça n’est pas ce qu’on retient d’elle, clairement.

          6 août 2015 at 10 h 02 min
          • tiloabnb

            C’est parce que tu n’as peut être pas vu ses autres films ? Dans sa filmo récente elle joue majoritairement des films bien écrits qui n’exploite pas (que) son côté jolie blonde ^^

            6 août 2015 at 12 h 03 min
          • Alexandre

            Ah certainement ! Je ne connaissais pas du tout l’actrice … j’irai voir alors, merci Tiloa :)

            6 août 2015 at 12 h 21 min
          • tiloabnb

            Merci à toi pour les infos sur ce film :)

            7 août 2015 at 9 h 41 min
  • Répondre Napwolvéon Bonaparte (@Wolvesrealm33)

    On en a parlé Lundi ^^

    Je rajouterais en disant que moi de base j’apprécie la boxe, et je reconnais avoir été servi pour le coup. Mais je suis moi aussi un grand empathique, et dans la détermination que Jack met pour récupérer sa fille j’y ai puisé une grande leçon de vie. N’importe qui a droit au rachat, si il en montre le désir.

    Une grande et belle leçon que ce film ^^

    5 août 2015 at 18 h 11 min
    • Répondre Alexandre

      Ah, et bien je t’envie d’en plus apprécier la Boxe, ça a dû être une autre expérience ! Et visiblement tout était « réaliste », plausible ? Parfois quand des réalisateurs touchent à un domaine qui ne les concerne pas, on trouve des aberrations … ça renforce mon sentiment vis-à-vis du film, alors :)

      Et oui, une putain de belle leçon !

      6 août 2015 at 9 h 51 min

    Répondre à Sand Annuler la réponse.