Evolve, le jeu 100% multi

Catégorie : Jeux Vidéo

1

Dans une période où le jeu vidéo sort de plus en plus de nouvelles licences, dont certaines avec brio -et d’autres moins, il y a un nom qui depuis quelques années intrigue la communauté des joueurs : Evolve.

De ce jeu on ne savait que peu de choses hormis un concept simple, mais terriblement intriguant, à savoir l’affrontement entre un groupe de quatre joueurs et une créature monstrueuse … contrôlée par un cinquième joueur.

2

Quand les premières images ont été dévoilées et des trailers révélés, il devait évident une chose : quel putain de pied j’allais prendre à contrôler une créature pour botter les fesses d’autres joueurs en ligne ! Le concept m’attirait totalement, même si j’avais quelques appréhensions quant à la campagne solo qui allait accompagner tout ça.

Je peux vous le dire maintenant que je l’ai retourné : mes craintes se sont révélées fondées, mais j’y reviendrai par la suite, je vais d’abord développer ce concept original qui, ne vous fiez pas aux quelques lignes précédentes, me plait énormément.

En effet le titre vous propose donc au choix d’incarner soit une créature, soit un chasseur. Chaque camp possède ces spécificités et du côté des monstres on en trouve 3 disponibles se débloquant au fur et à mesure des parties. Dans l’ordre : le Goliath, le Kraken et le Spectre. Chacun possède des caractéristiques et des techniques propres, et personnellement j’ai un petit faible pour le Goliath, petit sac à pvs sur pattes très puissant au corps à corps. Dans tous les cas il faudra vous fondre dans le décor et être le plus discret possible afin de dévorer les créatures de la faune locale vous permettant d’évoluer et de gagner en puissance.

3

De l’autre côté vous pouvez incarner un chasseur dont il existe 4 classes différentes, avec encore une fois des rôles et surtout des techniques bien spécifiques. On trouve ainsi la classe Assaut (dont le personnage aura pour mission de faire un maximum de dégâts), le Trappeur (chargé d’immobiliser, ralentir, mais surtout traquer la bête), le Support (celui qui vous mettra tout un tas de bonus comme passer invisible, mettre des boucliers, etc) et enfin le Soigneur (dont le rôle est … de vous soigner).

Chaque classe de chasseur possède comme les montres plusieurs personnages sélectionnables possédant des techniques différentes, mais dont le rôle restera le même. Pour chacun, un petit tutoriel sera proposé afin d’appréhender un gameplay simple, mais terriblement jouissif, que vous pourrez mettre en application en ligne.

Le jeu en ligne justement dispose de modes de jeux classiques comme le mode Traque (un match tout simple créature vs chasseurs dont l’objectif de victoire est de tuer l’autre camp) ou encore le mode Nid (où les chasseurs devront détruire un certain nombre de nids sur la map tandis que la créature cherchera à tous les éliminer). Egalement, le mode Evacuation vous permet d’enchainer 5 manches durant lesquelles en cas de victoire sur chacune, vous gagnerez un bonus sur la suivante (par exemple si la créature gagne une manche, des nuages radioactifs faisant des dégats aux chasseurs seront présents sur la map).

Mais voilà une fois qu’on s’est, comme moi, amusé comme un petit fou sur le mode en ligne et qu’on en a fait le tour, on a envie d’essayer autre chose, une expérience solo … et bien que nenni, il n’y en a tout simplement pas. Quuueeelle ne fut pas ma déception quand j’ai découvert que le mode « solo » n’était en fait que le mode en ligne … avec des bots. Punaise alors que le contenu du jeu et ses personnages se seraient tout à fait prêter à de simples missions à la Destiny ou chaque monstre aurait pu être un boss de fin de niveau : rien, aucune espèce de scénarisation, que dalle.

C’est pourquoi je conclue cet article en demi-teinte avec d’un côté une satisfaction énorme vis-à-vis du concept nerveux et stratégique des parties ultra-jouissives en ligne mais une fois qu’on en a fait le tour et que comme moi, on aime pas spécialement faire 100x les mêmes choses, un mode solo, même minime, est de rigueur. Là, pour 70€ plein pot, je trouve ça abusé de proposer ce qui n’est finalement, en voyant le verre à moitié vide, qu’un gros free-to-play. Je le conseille donc malgré tout à tous … mais après une baisse de prix significative :)

3 mars 2015
Article précédent Article suivant

8 Commentaires

  • Répondre Doc-Addict

    Arf… je ne suis pas très mode *on line* non plus sur les jeux consoles. J’aime jouer à plusieurs en mode local, mais dès qu’il faut jouer avec des inconnus, je me sens frustrée. C’est bête, car le concept a l’air bien sympa.

    8 mars 2015 at 11 h 32 min
    • Répondre Alexandre

      Ah oui ça la disparition des modes coop en local est un fléau … surtout on est un couple de gamers, c’est naze ça … tu dois connaître ^^

      8 mars 2015 at 19 h 10 min
  • Répondre Tiloa

    De lire qu’il n’y a pas de mode solo à proprement parler me freine direct pour l’acquisition de ce jeu :/
    Tu le sais déjà peut être mais je suis old school pour ça, je n’aime pas trop les modes online &co …je me la joue perso :p !
    Dommage le concept du jeu avait l’air sympa !

    4 mars 2015 at 10 h 41 min
    • Répondre Alexandre

      Je comprends tout à fait parce que je partage cette vision du JV :)

      J’ai eu la chance qu’on me l’offre pour mon anniversaire, mais clairement comme je le sous-entends, le payer 70€ ça m’aurait fait mal aux fesses. Après d’occas d’ici quelques mois pourquoi pas, c’est vraiment à tester !

      4 mars 2015 at 12 h 00 min
  • Répondre PitchWho

    Hoho o/
    Je peux comprendre la déception de certains joueurs concernant le mode solo (entre autres), mais pour moi, de base, on nous avait vendu le jeu comme ça. On sait très bien quel genre de jeu peut pondre le studio Turtle Rock et du coup au final ça n’est pas une surprise. Ce jeu se veut multi par excellence et il a été pensé uniquement pour ça ! Et vraiment en ce sens, il est une réussite indéniable, qu’on crache sur la difficulté des match asymétriques ou pas.

    3 mars 2015 at 22 h 14 min
    • Répondre Alexandre

      Pour la difficulté ça me fait bien rire, j’aurais tout lu ^^

      D’un côté des chasseurs qui se plaignent de la surpuissance des bestioles, surtout le Spectre, et de l’autre les joueurs de monstres qui demandent des ups face à des teams organisées … au final, tout dépend du skill de joueur de bestiole et de la cohésion/bonne compréhension des rôles des chasseurs, voilà tout.

      Et oui on nous l’a vendu comme ça au contraire d’un Destiny dont j’attendais un énorme solo car teasé ainsi … pour finalement ne riiiien avoir d’exceptionnel … mais bon, comme je le dit dans l’article, j’aurais pas craché sur une petite campagne, même de quelques heures 😉

      4 mars 2015 at 9 h 04 min
  • Répondre Thérèse

    Merci pour la découverte ! Ce n’est pas trop mon style de jeu mais je suis certaine qu’il plaira à Monsieur ou sinon au moins à ses amis.
    Le trailer envoie quand même pas mal de pâté !

    3 mars 2015 at 21 h 15 min
    • Répondre Alexandre

      Oui c’est la séquence d’introduction du jeu, qui en effet envoie bien comme il faut ^^

      3 mars 2015 at 22 h 10 min