American Horror Story – Coven : la magie n’opère pas

Catégorie : Séries

1

L’univers de la sorcellerie et du vaudou, ça vous tente ? Alors cette nouvelle saison d’American Horror Story devrait vous plaire. Comme je vous l’avais expliqué dans de précédents articles, chaque saison a sa propre histoire et conserve en unique lien commun les acteurs, que l’on retrouve parfois. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article sur la saison 1 par ici et celui sur la saison 2 plutôt par là.

Si la première avait été une excellente découverte, avec des rebondissements inattendues et une démonstration de scènes glauques et malsaines, la seconde m’avait déçu, malgré un toujours excellent casting car trop d’intrigues, souvent tirées par les cheveux et surtout irrésolues en fin de saison. Après les maisons hantées et l’asile, le thème est donc ici la sorcellerie. De quoi augurer du meilleur ? Et bien oui … mais non. Détails.

4

Je ne vais pas construire cet article comme d’habitude et commencer par détailler ce qui m’a dérangé dans cette saison, avant d’en faire ressortir les points positifs. Tout d’abord, c’est le thème lui-même qui m’a dérangé : la magie.

En effet ce qui dans les saisons précédentes se produisait n’était bien évidemment pas réel mais volontairement mis en place comme du « potentiellement plausible », ce qui crédibilisait la sensation de peur que pouvaient ressentir certains en regardant la série. Ici en posant d’entrée l’étiquette sorcières et magie, et ben clairement jusqu’à la fin de la saison je me suis cru dans un Charmed (ne me dites pas que vous ne connaissez pas) revisité, le gore en plus.

Du coup exit la peur et l’angoisse, tout est justifié par la magie, tout est possible : pyromancie, téléportation, réanimation, visions d’avenir, etc. J’ai trouvé ça vraiment dommage et ça m’a réellement bloqué et j’aurais préféré qu’ils amènent ça plus doucement, plus discrètement en termes de pouvoir. Mais bon il était évident qu’en s’intitulant Coven,  cette saison n’allait pas prendre cette tournure. Les sorcières, bien qu’étant une espèce en voie de disparition, se réunissent entre elles dans l’ombre. Vous l’aurez deviné on attaque maintenant le scénario, garanti 0% spoilers.

5

Les sorcières se réunissent donc dans une sorte de couvent à l’abri des regards indiscrets, afin que celles dont les pouvoirs se révèlent puissent y trouver refuge, et leur montrer qu’elles ne sont pas seules. Chacun a un pouvoir bien précis, mais une parmi toutes les domine, une manipulant les 7 merveilles (soit les 7 pouvoirs existant), la Suprême.

Vous n’aurez pas de mal à retenir le nom de ce statut, il doit être répété plus ou moins DIX MILLE PUTAIN DE FOIS et … oups, pardon. Donc cette Suprême il n’en existe qu’une par génération et l’actuelle, interprétée par l’excellente Jessica Lange, est mourante. Le tout va donc être de trouver le successeur … mais va-t-elle vraiment se laisser partir ainsi ? Pas si sûr …

Malgré une intrigue principale pas forcément passionnante, de nombreuses secondaires viendront s’y greffer pour relever le tout : une confrontation avec les sorcières originelles de Salem utilisant le vaudou, un groupuscule d’humains ne voyant pas d’un très bon œil ce rassemblement ou encore les conséquences parfois désastreuses de l’utilisation par les jeunes sorcières de leurs nouveaux pouvoirs.

2

Bon et sinon les acteurs ça donne quoi ? Et bien si vous avez suivi on retrouve les mêmes et on recommence … et c’est encore plus ou moins le cas ici. Beaucoup de nouvelles têtes malgré tout, mais surtout le retour de Violet de la saison 1, l’actrice Taissa Farmiga que j’adore (même si elle est pas dans une super position dans la photo au dessus).

Un bon casting donc, pas de soucis là-dessus et comme pour la saison 2 il permet de maintenir au niveau une saison que j’ai trouvé quand même un peu avare en scènes glauques magistralement orchestrées. Attention il y en a tout de même, notamment une relation mère/fils bien étrange mais je ne sais pas, ce voile de magie dont je vous parlais au début empêche réellement ce sentiment de vraisemblance, et du coup ça frappe beaucoup moins.

Pour toutefois rester sur une note positive je vous dirais que la fin garde sa petite pirouette scénaristique qui va bien, qui même si elle est moins extraordinaire que celles des saisons précédentes (on se rappellera de l’énorme révélation concernant Violet), il faut avouer que ça surprend, et en bien. J’ai désormais hâte de voir ce que nous réserve la prochaine saison, dont le thème sera le cirque ! Voilà qui ne rassurera pas les coulrophobes :)

Article précédent Article suivant

4 Commentaires

  • Répondre AnahAddict

    Comme toi j’ai était franchement déçue par cette saison vraiment très mauvaise ! Et on a le même avis sur les précédentes.. La première est un petit bijou, la deuxième trop incohérente..

    19 août 2014 at 13 h 38 min
    • Répondre Alexandre

      Les grands esprits se rencontrent :)

      Je suis du coup très curieux, mais aussi très sceptique, quant à la future saison 4 … heureusement la rentrée des séries se profile et nous n’aurons plus beaucoup à attendre !

      19 août 2014 at 14 h 42 min
  • Répondre Stéphanie - Il Etait Une Fois... Cocotte

    J’avoue que la saison 3 ne m’a pas enthousiasmé autant que la première mais j’ai trouvé qu’elle était bien ( le fait que j’aime le genre magie, vaudou, science fiction rentre évidemment en ligne de compte! ^^ ) Par contre il est vrai que je n’ai pas vraiment accroché à la saison 2 un peu trop farfelue à mon gout.

    J’ai quand même hâte de voir la prochaine saison 😉

    6 juillet 2014 at 9 h 56 min
    • Répondre Alexandre

      Ah ça pour la 2, farfelue c’est le moins qu’on puisse en dire …

      J’ai pris connaissance il y a très peu de temps des affiches/teasers pour Circus/Freak Show, ça promet :)

      7 juillet 2014 at 15 h 45 min